La Liberté

«J’espère encore finir sur le podium en formule E»

Sébastien Buemi, pilote de Formule E et d'endurance. Vainqueur des 24 heures du Mans en 2018 et 2019. © Louis Dasselborne/Le Nouvelliste
Sébastien Buemi, pilote de Formule E et d'endurance. Vainqueur des 24 heures du Mans en 2018 et 2019. © Louis Dasselborne/Le Nouvelliste
12.07.2019

Parole d’expert » Je sors de quelques semaines intenses entre les 24 Heures du Mans et le Grand Prix de formule E à Berne. J’ai enchaîné deux des moments les plus importants de ma saison. Durant la course des 24 Heures du Mans, j’étais presque un peu résigné. Nous n’étions pas du tout dans le même état d’esprit que l’autre voiture Toyota. Elle devait à tout prix gagner pour espérer remporter le titre. Elle n’avait donc pas à calculer alors que de notre côté, nous pouvions encore tout perdre. Nous étions davantage sur la défensive. C’est vrai que notre victoire était un peu chanceuse. Ça n’avait rien à avoir avec notre succès en 2018.

En même temps, en 2016, nous nous étions inclinés lors du dernier tour. Comme quoi, la chance peut tourner parfois. A Berne

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00