La Liberté

Le halo, une assurance-vie

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
01.12.2020

Critiquée à ses débuts en 2018, la barre de protection a sans doute évité le pire à Romain Grosjean

Pierre Schouwey

Formule 1 » Louis Delétraz se souviendra longtemps de ce dimanche 29 novembre 2020. En peu de temps, le Genevois de 23 ans est passé des joies du podium du Grand Prix de Bahreïn, en formule 2, à la crainte de voir son ami et coéquipier Romain Grosjean mourir sur le circuit qu’il venait de quitter. Le pilote réserve de l’écurie de formule 1 Haas, pour laquelle roulent justement Romain Grosjean et Kevin Magnussen, a retenu sa respiration 28 secondes. Le temps qu’il a fallu au Franco-Suisse pour s’extirper des flammes de sa monoplace qui venait de heurter à plus de 221 km/h le rail de sécurité de la piste bahreïnienne.

Gravée à jamais dans la mémoire du fils de Jean-Louis Delétraz (trois départs en F1 entre 1994 et 1994), l’image de Romain Grosjean émergeant du brasier a fait le tour de monde et marqué les esprits. &laqu

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00