La Liberté

Lewis Hamilton seul au sommet

Lewis Hamilton a connu un coup de chaud en début de course quand ses pneus ont un peu trop chauffé. Dépassé par Bottas et Sainz, il a finalement repris le commandement pour ne plus le perdre. © Keystone
Lewis Hamilton a connu un coup de chaud en début de course quand ses pneus ont un peu trop chauffé. Dépassé par Bottas et Sainz, il a finalement repris le commandement pour ne plus le perdre. © Keystone
Partager cet article sur:
26.10.2020

En remportant son 92e Grand Prix hier au Portugal, le Britannique fait mieux que Michael Schumacher

Automobilisme » Lewis Hamilton (Mercedes) est désormais le seul recordman des victoires en formule 1. Le Britannique a remporté le GP du Portugal à Portimão, fêtant le 92e succès de sa carrière, soit un de plus que Michael Schumacher. Hamilton va aussi rejoindre le légendaire pilote allemand au nombre de titres mondiaux. Sa septième couronne ne fait plus aucun doute après son huitième succès en douze courses. Il compte en effet 77 points d’avance sur son coéquipier Valtteri Bottas, 2e de la course à plus de 25 secondes de son leader.

Parti en pole, Hamilton a connu une alerte dans le 1er tour, sous une pluie légère. Il a été dépassé par Bottas puis par Carlos Sainz (McLaren-Renault) qui a ensuite pris la tête jusqu’au 6e tour où le Finlandais a repris le commandement. Hamilton a ensuite passé l’Espagnol avant de fondre sur son coéquipier et de le dépasser au 20e tour, puis de creuser régulièrement l’écart.

Victoire pas si simple

«Je n’ai pas encore eu le temps de vraiment y penser, je suis encore mentalement dans la course», a réagi à chaud Hamilton (35 ans) sur ce nouveau record. «Je le dois aux gens à l’usine qui ne cessent d’innover et de travailler», a ajouté le champion britannique qui a remporté cinq de ses six titres mondiaux avec Mercedes, le premier ayant été obtenu en 2008 avec McLaren. «Je n’avais pas de boule de cristal quand j’ai choisi de rejoindre Mercedes, a-t-il dit. Tout ce que nous faisons, c’est essayer de donner le maximum chaque jour. Nous travaillons tous dans la même direction.»

Cette 92e victoire n’a pas été facile à obtenir. «La température des pneus était problématique. J’ai eu un souci au 1er tour au virage 7 et j’ai dû laisser passer Valtteri (Bottas, ndlr) puis Carlos (Sainz). Mais heureusement, les choses se sont améliorées ensuite», a encore expliqué le vainqueur, qui a souffert d’une crampe en fin de course. «C’est un sport incroyablement physique. J’avais une crampe à la cheville droite. Il a fallu serrer les dents jusqu’au bout.»

Quatre dans le même tour

Loin derrière, Max Verstappen (Red Bull-Honda) a assuré la 3e place. Le Néerlandais n’a pas pu menacer les Mercedes sur le toboggan portugais utilisé pour la première fois en F1. Charles Leclerc a amené sa Ferrari au 4e rang. Tous les autres pilotes ont fini à plus d’un tour du vainqueur.

Malgré un début de course sensationnel, durant lequel il a gagné dix places, Kimi Raikkonen (Alfa Romeo-Ferrari) a échoué à la porte des points (11e). Antonio Giovinazzi a pour sa part fini 15e. ATS

Les classements

Formule 1. Grand Prix du Portugal à Portimão (66 tours de 4,653 km = 306,896 km): 1. Lewis Hamilton (GBR), Mercedes, 1h29’55’’770. 2. Valtteri Bottas (FIN), Mercedes, à 25’’592. 3. Max Verstappen (NED), Red Bull-Honda, à 34’’508. 4. Charles Leclerc (MON), Ferrari, à 1’05’’312. A 1 tour: 5. Pierre Gasly (FRA), AlphaTauri-Honda. 6. Carlos Sainz (ESP), McLaren-Renault. 7. Sergio Perez (MEX), Racing Point-Mercedes. 8. Esteban Ocon (FRA), Renault. 9. Daniel Ricciardo (AUS), Renault. 10. Sebastian Vettel (GER), Ferrari. 11. Kimi Raikkonen (FIN), Alfa Romeo-Ferrari. 12. Alexander Albon (THA), Red Bull-Honda. 13. Lando Norris (GBR), McLaren-Renault. 14. George Russell (GBR), Williams-Mercedes. 15. Antonio Giovinazzi (ITA), Alfa Romeo-Ferrari. 16. Romain Grosjean (FRA/SUI), Haas-Ferrari. 17. Kevin Magnussen (DEN), Haas-Ferrari. A 2 tours: 18. Nicholas Latifi (CAN), Williams-Mercedes. 19. Daniil Kvyat (RUS), AlphaTauri-Honda. Abandon: Lance Stroll (CAN), Racing Point-Mercedes (52e tour/problème mécanique). Tour le plus rapide (63e): Hamilton en 1’18’’750.

Championnat (12/17). Pilotes: 1. Hamilton 256. 2. Bottas 179. 3. Verstappen 162. 4. Ricciardo 80. 5. Leclerc 75. 6. Perez 74. 7. Norris 65. 8. Albon 64. 9. Gasly 63. 10. Sainz 59. 11. Stroll 57. 12. Ocon 40. 13. Vettel 18. 14. Kvyat 14. 15. Nico Hülkenberg (GER), Racing Point-Mercedes, 10. 16. Giovinazzi 3. 17. Raikkonen et Grosjean 2. 19. Magnussen 1. Constructeurs: 1. Mercedes 435. 2. Red Bull-Honda 226. 3. Racing Point-Mercedes 126. 4. McLaren-Renault 124. 5. Renault 120. 6. Ferrari 93. 7. AlphaTauri-Honda 77. 8. Alfa Romeo-Ferrari 5 9. Haas-Ferrari 3.

Prochaine course: GP d’Emilie-Romagne à Imola (1er novembre).

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00