La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Mordu par la Viper depuis 27 ans

Edwin Stucky (67 ans) collectionne des américaines et court dans des épreuves d’endurance historiques

Les deux RT10 «Rent a Car», premières Dodge Viper alignées aux 24 Heures du Mans, en 1994, font partie de la collection d’Edwin Stucky. © Charly Rappo
Les deux RT10 «Rent a Car», premières Dodge Viper alignées aux 24 Heures du Mans, en 1994, font partie de la collection d’Edwin Stucky. © Charly Rappo

Patricia Morand

Publié le 23.06.2021

Temps de lecture estimé : 10 minutes

Partager cet article sur:

Musée » Passionné d’autos, inconditionnel du modèle Viper, Edwin Stucky a créé un musée dédié à la marque américaine dans la zone industrielle de Givisiez. C’est à cet endroit qu’est visible cette année l’exposition consacrée à Jo Siffert, dans le cadre des commémorations du 50e anniversaire de la disparition du pilote fribourgeois qui n’a, pour le clin d’œil, pas roulé sur Viper.

Au premier étage de son antre dédié à ses chéries américaines, le propriétaire des lieux se montre intarissable. Mais le retraité de 67 ans ne se contente pas de souvenirs. Il pilote lui-même dans des épreuves d’endurance en catégorie historique depuis cinq ans. Ce n’est pas une opération des cervicales subie voici sept ans qui l’a emp&eci

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Julien Haenggeli creuse l’écart

    Supermoto » Carton plein pour Julien Haenggeli! Dimanche à Frauenfeld, dans la Mecque du Supermoto helvétique envahie par plusieurs milliers de fidèles, le...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11