La Liberté

Valentin Guillod remonte la pente

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
08.10.2020

Motocross » Comme l’attestent ses 16e et 20e places enregistrées dimanche dernier à Mantoue (It), lors du Grand Prix d’Europe, Valentin Guillod remonte la pente. La Faculté a enfin trouvé le diagnostic et la panacée à ses maux. Rentré exténué du Grand Prix d’Italie à Faenza à la mi-septembre, le Fribourgeois se plaignait d’un état de fatigue avancé (La Liberté du 18 septembre 2020). Hier, l’intéressé a tenu à rassurer son entourage: il souffre d’un virus intestinal. «Le traitement a démarré voilà une dizaine de jours. J’ai pu déjà percevoir quelques améliorations. J’ai pris l’étape de Mantoue comme un entraînement. Le résultat est encourageant.»

Suspecté dans un premier temps d’une mononucléose, le pilote lacois s’avoue rasséréné, quand bien même il accuse encore un important déficit physique lié à son manque d’entraînement en septembre: «Je suis soulagé de savoir que mon état de fatigue prononcée ne découlait pas d’erreurs à l’entraînement ni qu’il émanait de ma tête. Le st

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00