La Liberté

Verstappen dompte les éléments

29.07.2019

Formule 1 » Max Verstappen a remporté le Grand Prix d’Allemagne dans des conditions difficiles. Journée noire pour Mercedes.

La pluie a rendu le Grand Prix d’Allemagne totalement fou à Hockenheim. Max Verstappen (Red Bull-Honda) est sorti vainqueur de cette course chaotique qui a tourné à la débâcle des Mercedes. Malgré cinq changements de pneus (!) et un tête-à-queue au 27e tour, Verstappen est parvenu à fêter son deuxième succès cette saison, et le septième de sa carrière. Le Néerlandais s’est parfaitement adapté aux conditions très piégeuses qui ont régné sur le circuit allemand, avec une alternance de pluie et de phases durant lesquelles la piste séchait.

«C’est incroyable de gagner, les conditions étaient très difficiles, et prendre les bonnes décisions aussi. J’ai fait un joli tête-à-queue à 360 degrés, j’ai aimé! L’essentiel était de ne pas faire trop d’erreurs», a déclaré le vainqueur. Parti dernier après ne pas avoir établi de chrono lors des qualifications, Sebastian Vettel (Ferrari) est revenu de loin en montant sur la deuxième marche du podium.

Le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso-Honda) a obtenu une troisième place étonnante après une belle course sans erreur. «Incroyable de revenir sur le podium, et d’en offrir un à l’équipe après si longtemps. Cette course était comme un mélange d’un film d’horreur et d’une comédie noire», a dit le Russe, dont le précédent podium remontait au GP de Chine 2016.

Pour le 200e GP de leur histoire, les Mercedes ont vécu une débâcle inattendue. Pourtant, peu avant la mi-course, Lewis Hamilton menait solidement devant Valtteri Bottas. Mais le quintuple champion du monde s’est fait surprendre dans le Stadium et a endommagé son aileron. Il a dû s’arrêter durant 50 secondes et a en plus écopé d’une pénalité de cinq secondes pour entrée dangereuse dans les stands. Ensuite, il est sorti de la route sans rien toucher au premier virage et a fini onzième seulement.

Bottas, qui luttait pour le podium, a tapé les barrières au même endroit au 57e des 64 tours. Le Finlandais a dû abandonner. ATS

Classements

Grand Prix d’Allemagne à Hockenheim (64 tours de 4,574 km = 292,736 km): 1. Max Verstappen, Red Bull-Honda, 1h44’31’’725. 2. Sebastian Vettel (GER), Ferrari, à 7’’333. 3. Daniil Kvyat (RUS), Toro Rosso-Honda, à 8’’305. 4. Lance Stroll (CAN), Racing Point-Mercedes, à 8’’966. 5. Carlos Sainz (ESP), McLaren-Renault, à 9’’583. Puis: 11. Lewis Hamilton (GBR), Mercedes, à 19’’667. 12. Robert Kubica (POL), Williams-Mercedes, à 24’’987. 13. George Russell (GBR), Williams-Mercedes, à 26’’404.

Championnat (11/21). Pilotes: 1. Hamilton 223. 2. Bottas 184. 3. Verstappen 162. 4. Vettel 141. 5. Leclerc 120. 6. Gasly 55. 7. Sainz 48. 8. Raikkonen 31. Constructeurs: 1. Mercedes 407. 2. Ferrari 261. 3. Red Bull-Honda 217. 4. McLaren-Renault 70. 5. Toro Rosso-Honda 42. 6. Renault 39. 7. Alfa Romeo-Ferrari 36. 8. Racing Point-Mercedes et Toro Rosso-Honda 31. 9. Haas-Ferrari 19.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00