La Liberté

Deux médailles et des certitudes

Ines Amey (à droite), ici face à Nicole Fuhrer lors de son premier combat, s’est rassurée à Neuchâtel. © Lucas Vuitel
Ines Amey (à droite), ici face à Nicole Fuhrer lors de son premier combat, s’est rassurée à Neuchâtel. © Lucas Vuitel
21.11.2017

Seule Fribourgeoise à aller en finale des championnats de Suisse élites, Ines Amey n’a pas pu déjouer les pronostics

 

pierre schouwey, Neuchâtel

Elites »   Impatiente dans la chambre d’appel, elle attend péniblement son heure, le regard concentré. Ses petits sauts délicats heurtent le sol violemment. Les baffes qu’elle s’inflige volontairement résonnent, en même temps que les rugissements de lion que son petit gabarit n’aurait jamais laissé augurer. Ines Amey, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a tenté de se transcender avant de faire son entrée, écouteurs sur la tête, sur le tatami trois, théâtre de la finale des –57 kg des championnats de Suisse individuels. Il fallait bien ça pour espérer titiller son adversaire, Emilie Amaron, onze sacres nationaux jusqu’ici. Et bientôt douze, puisque, brisons le faux suspense, la sociétaire du Judo Club Morges n’a pas tremblé face à la jeune Fribourgeoise de 19 ans.

Revenue à

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00