La Liberté

«On ne sait pas trop où on va»

Jean-Claude Spielmann (à droite) espère ne pas revivre la même saison. © Alain Wicht-archives
Jean-Claude Spielmann (à droite) espère ne pas revivre la même saison. © Alain Wicht-archives
Partager cet article sur:
21.02.2020

Champion en 2018, en difficulté l’an passé, Marly reprend l’exercice sans certitude

Pierre Schouwey

Judo » Marly dans le championnat par équipes, bientôt de l’histoire ancienne? Jean-Claude Spielmann ne s’avance pas autant, mais l’entraîneur sarinois avoue se poser des questions avant de renouer avec la compétition, demain à Saint-Gall: «Je cherche un sens à notre participation à cette ligue nationale B qui, selon moi, est un peu laissée de côté par la fédération. On ne sait pas trop où on va…»

A Marly, l’accumulation de saisons rendues boiteuses par le nombre fluctuant d’équipes a altéré la motivation des judokas fribourgeois, ainsi que de leur tête dirigeante. «A la base, nous devions être huit formations pour le championnat à venir. Mais le retrait volontaire de Bâle de la ligue A, rétrogradé en ligue B et non en première ligue comme le préconise normalement le règlement, fait que nous sommes neuf, un nombre impair. La situation est confuse, on ne sait même pas combien d’équipes vont tomber à la fin», peste Spielmann.

Pas d’objectif rassembleur

Conséquence de cet

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00