La Liberté

Une couronne fédérale, c'est comme une médaille olympique

Le lutteur, ici Joel Wicki à Zoug, s’agenouille devant une demoiselle d’honneur pour recevoir sa couronne. Une tradition immuable. © Keystone
Le lutteur, ici Joel Wicki à Zoug, s’agenouille devant une demoiselle d’honneur pour recevoir sa couronne. Une tradition immuable. © Keystone
27.08.2019

Une couronne fédérale change radicalement le statut d’un lutteur. «Car c’est une rareté», dit Rolf Wehren

Patricia Morand

Lutte suisse » Cinquième représentant du club des lutteurs de La Gruyère à décrocher une couronne fédérale après Rolf Wehren (1995), Nicolas Guillet (1992), Michel Rouiller (1983, 1986) et Gaby Yerly (1983, 1986, 1989, 1992), Benjamin Gapany est entré dimanche dans un club très fermé. Pour avoir ramené des lauriers de Zoug, le Marsensois est désormais un Eidgenosse, statut signalé par trois étoiles à côté de son patronyme sur les listes de participants et de classements.

Benjamin Gapany (24 ans) a ramené une couronne, un toupin géant et des souvenirs pour la vie de son séjour en Suisse centrale. Il a choisi son prix en fonction de sa valeur sentimentale et non pécuniaire. C’est ainsi dans le milieu. «Je ne lutte pas pour m’enrichir», rappelait Philipp Roth, au lendemain de la couronne f&eacut

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00