La Liberté

Alexander Zverev à Genève

18.05.2019

Tennis » L’Allemand s’alignera au Geneva Open. Il sera l’un des favoris du tournoi.

Le Geneva Open, qui débutera demain, a frôlé le drame hier. Après le forfait annoncé par les deux têtes d’affiche Fabio Fognini et Daniil Medvedev, Stan Wawrinka semblait en effet bien seul dans le tableau. Jusqu’à l’annonce d’un invité surprise: Alexander Zverev (ATP 5)!

Ainsi avec l’Allemand et, probablement, Grigor Dimitrov – qui affrontera aujourd’hui à midi au 1er tour des qualifications le Zurichois Marc-Andrea Hüsler –, le public du Parc des Eaux-Vives aura l’opportunité (plus que rare à ce niveau des ATP 250) de voir à l’œuvre les deux derniers vainqueurs du Masters. Pas mal du tout comme plateau dont la pièce maîtresse reste, pour une évidente question de popularité, Stan Wawrinka. Le Vaudois suivra probablement avec attention le déroulement des qualifications ce week-end, lui qui n’entrera en lice qu’au 2e tour. Contre l’Espagnol Feliciano Lopez ou, alors, un qualifié. Qui pourrait donc être Dimitrov, lequel s’est déjà entraîné à Genève hier sous les yeux d’Andre Agassi, également présent sur les bords du Léman.

Tel est le paradoxe de ce tournoi profitant tantôt de sa proximité avec Roland-Garros (qui commence dans moins de deux semaines) pour convaincre à la dernière minute quelques cadors – tel Wawrinka – mais souffrant tantôt aussi de cette proximité – ainsi les renoncements de Fognini et Medvedev. Un flou qui complique grandement la tâche de toute l’organisation dont le soulagement était perceptible au moment de l’annonce publique de la participation de Zverev. Ressentant le besoin de jouer à moins de deux semaines de Roland-Garros, l’ancien No 3 mondial a demandé et reçu l’invitation accordée en urgence par l’ATP aux organisateurs. Une mesure possible quand un tournoi perd deux de ses quatre joueurs les mieux classés.

Alexander Zverev fera donc ses débuts à Genève, là où son frère Mischa – également engagé au bord du Léman – avait atteint la finale en 2017. Une finale remportée par Stan Wawrinka (déjà lauréat en 2016) qui se retrouve, après les forfaits de Fognini et Medvedev, tête de série No 2. Le Vaudois n’aura pas la vie facile, se retrouvant dans la moitié de tableau de Christian Garin (mais aussi, potentiellement plus tôt dans le tournoi, de l’Argentin Juan Ignacio Londero, titré chez lui sur la terre battue de Cordoba). ats

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00