La Liberté

Belinda, Viktorija, Jil et la Fed Cup

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Jil Teichmann a disputé dimanche dernier la finale du très relevé tournoi de Cincinnati. © Keystone
Jil Teichmann a disputé dimanche dernier la finale du très relevé tournoi de Cincinnati. © Keystone
Partager cet article sur:
27.08.2021

Parole d’experte » Parce que la lumière est le plus souvent sur Stan (Wawrinka) et Rodg’ (Federer), il n’y a pas de meilleur moment pour parler un peu plus du tennis féminin suisse. Le week-end dernier, Jil Teichmann a atteint la finale du très relevé tournoi de Cincinnati après avoir battu tour à tour Naomi Osaka, Belinda Bencic et Karolina Pliskova, excusez du peu. Ce résultat fait suite à la médaille d’or olympique de Belinda Bencic, à celle en argent de la paire Bencic/Golubic et au quart de finale de cette même Viktorija Golubic à Wimbledon, début juillet. Toutes les trois ont été mes coéquipières en Fed Cup, une compétition qui m’a toujours tenu très à cœur. Avec toutes, j’ai partagé quelque chose de spécial, ce qui me rend d’autant plus heureuse pour elles.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00