La Liberté

Bossel, une fin au goût d’inachevé

Adrien Bossel: «La victoire contre Paul-Henri Mathieu restera comme le meilleur moment de ma carrière.» © Keystone
Adrien Bossel: «La victoire contre Paul-Henri Mathieu restera comme le meilleur moment de ma carrière.» © Keystone
12.07.2018

Après plus de dix ans sur le circuit ATP, le Fribourgeois met un terme à sa carrière professionnelle

Pierre Salinas

Tennis »   Nous avions quitté Adrien Bossel le 23 novembre dernier. Alors, le Fribourgeois de 31 ans occupait la 525e place mondiale et s’était donné six mois pour lâcher du lest et décoller, l’idée ayant toujours été d’entrer dans le tableau des qualifications d’un tournoi du grand chelem. Les jours se sont succédé, les défaites se sont enchaînées, toutes plus prémonitoires les unes que les autres, et Adrien Bossel, malgré lui, s’est vu placé devant le fait accompli. A la mi-mai, le Biennois d’adoption (ATP 584) prenait une décision radicale mais inéluctable: c’est fini. Pour ce qui est du circuit ATP pour le moins. Retour sur dix ans d’une carrière au goût d’inachevé mais méritoire.

Que s’est-il passé lors de ces s

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00