La Liberté

Carbonari ou le tennis nomade

Gustavo Carbonari s’apprête à tailler la route. Direction Ruchheim, en Allemagne. © Charly Rappo
Gustavo Carbonari s’apprête à tailler la route. Direction Ruchheim, en Allemagne. © Charly Rappo
16.05.2019

A 49 ans, le professeur argentin du TC Grolley continue de jouer les interclubs à l’étranger. Portrait

Pierre Salinas

Tennis » Samedi à l’aube, Gustavo Carbonari prendra le volant de son SUV pour ne le lâcher que 4 heures plus tard et 380 km plus loin. Pour le professeur argentin du Tennis-Club Grolley, la route, c’est la routine. «Conduire ne me dérange pas, j’ai l’habitude», sourit-il. Et si le nomade qu’il était dit avoir levé le pied, courir le cacheton fait toujours partie de son ADN: il ne peut s’en empêcher. Dans le coffre, entre une poussette et d’autres accessoires pour bébés, le père d’Olivia, 4 ans, et Tomàs, 1 an, rangera avec précaution son sac de sport. Un sac aussi précieux qu’un trésor. Direction Ruchheim, bourgade de 6000 habitants située entre Stuttgart et Francfort. Là, il disputera un simple et un double, puis fera le chemin inverse. «Souvent, je ne reste pas manger. Pour rentrer le plus vite possible

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00