La Liberté

Federer passe deux tours en un jour

Roger Federer a eu droit à un programme chargé hier à Rome. © Keystone
Roger Federer a eu droit à un programme chargé hier à Rome. © Keystone
17.05.2019

Hier à Rome, le Suisse a battu le Portugais Sousa et le Croate Coric. Il défie le Grec Tsitsipas aujourd’hui

Tennis » Journée chargée, mais journée réussie pour Roger Federer hier. Le Bâlois a passé deux tours au Masters 1000 de Rome, en éliminant João Sousa le matin, avant de se débarrasser de Borna Coric en huitième de finale l’après-midi. Après avoir passé plus de 230 minutes (1 h 20 contre Sousa, 2 h 31 contre Coric) sur le court, Federer aura pour mission de bien récupérer. Son prochain adversaire aujourd’hui sera le Greg Stéfanos Tsitsipas (ATP 7).

Si le N°3 mondial n’a jamais vraiment été mis en difficulté par Sousa, 72e joueur mondial et battu 6-3 6-4, la tâche a en revanche été d’une autre ampleur face à Coric (ATP 13). Il s’en est sorti, en l’emportant 2-6 6-4 7-6 (9/7), non sans trembler.

Très vite à l’attaque

La journée d’hier était particulière au Foro Italico, après un mercredi tombé à l’eau en raison d’une pluie continue. Alors Federer, comme beaucoup d’autres, a été contraint de jouer deux matches, histoire que les quarts de finale puissent se disputer normalement aujourd’hui. A bientôt 38 ans, forcément, cela pèse.

Et Borna Coric, du haut de ses 22 printemps et dont c’était en plus le seul match de la journée, en a profité. En attaquant très vite, histoire d’empêcher Federer de gérer sa partie. Si bien qu’après tout juste 20 minutes de jeu, le Croate menait déjà 4-0, avec un double break d’avance.

Très juste à l’échange, Coric a dominé. Et il a logiquement remporté 6-2 un premier set dans lequel le Bâlois a demandé un temps mort médical pour soigner un début de cloque à la main droite. Mais Rodgeur a eu de la ressource. Et dans une deuxième manche pas évidente pour autant, il est parvenu à faire la différence. S’il avait breaké une premier fois dans ce set, Federer a perdu son service alors qu’il s’apprêtait à servir pour la manche. Avant de corriger ça d’emblée et de s’adjuger le set.

Le N°1 suisse n’a pas été plus aérien lorsqu’il a fallu finir le match. Souvent contesté par un excellent Coric, il n’a pas été loin de se faire breaker. Notamment à 4-4, lorsque le Croate a eu une opportunité. Et surtout dans le tie-break, où le meilleur joueur helvète a dû sauver deux balles de match. Avant de conclure à 9-7 dans un interminable échange. Ce succès fait du bien à Federer. Il apparaît comme la première victoire de référence depuis son retour sur terre battue à Madrid. Il s’agira de la confirmer, histoire d’avoir encore plus de références à l’heure d’aborder Roland-Garros dans dix jours. ats


Belinda Bencic éliminée

Belinda Bencic a connu l’élimination dès le 2e tour du tournoi de Rome. La Saint-Galloise s’est inclinée face à la Française Kristina Mladenovic (WTA 63) en à peine deux heures 2-6 6-2 1-6. Contre Mladenovic, issue des qualifications et ancienne joueuse du top 10, Bencic s’est retrouvée trop souvent acculée à la défensive. Elle a dû abandonner son service à trois reprises dans la première manche et deux fois dans le troisième set. ats

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00