La Liberté

La première de Tess Sugnaux

Tess Sugnaux: «J’ai eu des occasions. Mais je n’ai pas su bien négocier les points importants.» © Keystone
Tess Sugnaux: «J’ai eu des occasions. Mais je n’ai pas su bien négocier les points importants.» © Keystone
16.07.2019

La Vaudoise a perdu au premier tour du Ladies Open, mais elle a gagné en expérience

Laurent Ducret

Tennis » Figurer dans le tableau des qualifications d’un tournoi du grand chelem n’est sans doute encore qu’un rêve pour Tess Sugnaux. Classée à la 478e place mondiale, la Vaudoise de Villars-Bramard vit le quotidien très dur d’une joueuse de second plan.

A Lausanne, elle a disputé son premier match sur le circuit avec le regard presque émerveillé d’une enfant qui ouvre ses cadeaux de Noël. Battue sans démériter 6-3 6-3 par l’Italienne Jasmine Paolini, elle n’a pas pu se libérer pleinement. «J’étais un peu stressée, avoue-t-elle. Il n’était pas évident de gérer le contexte d’un tel match.» Malgré la sécheresse du score, elle estime n’avoir pas été trop loin de son adversaire. «J’ai eu des occasions. Mais je n’ai pas su bien négocier les points importants, dit-elle. C’est l’enseignement à tirer de cette rencontre.»

A 24 ans, Tess Sugnaux ne s’interdit pas de nourrir toujours l’espoir de figurer un jour dans le top 100 de la WTA. Après Lausanne, cette longue route passera par un tournoi ITF 25 000 dollars à Moscou la semaine prochaine.

«Extrêmement déçue»

Ylena In-Albon (20 ans), 191e mondiale, a déjà gagné plus de 60 places depuis le début d’année à la faveur, notamment, de son succès à Kyoto dans un tournoi ITF 60 000 dollars. A Lausanne, elle n’a pas été loin de cueillir 30 points de plus qui l’auraient aidée à faire un pas supplémentaire vers ce premier Graal. Il ne lui a en effet pas manqué grand-chose pour s’imposer devant Daria Gavrilova (WTA 91), encore 20e mondial il y a 23 mois.

Battue 7-5 4-6 6-3 par l’Australienne après 2 h 30’ de match, la Valaisanne ne pouvait masquer son désarroi. «Perdre une telle rencontre est très dur, lâche-t-elle. Je suis extrêmement déçue!» Déçue de n’avoir pas signé le break à 5-5 0-40 au premier set et déçue d’avoir laissé filer son service à 3-2 dans la troisième manche. «Daria Gavrilova a su se montrer agressive dans les moments qui ont compté, remarque-t-elle. La différence se fait bien là!»

Dernier pas ardu

Une leçon à méditer pour une joueuse qui est sortie du court convaincue de posséder le jeu pour rivaliser avec les joueuses du top 100. Désormais entraînée au Tessin par l’Italien Gonzalo Vitale qui œuvre éga-lement aux côtés de Conny Perrin, Ylena In-Albon sait que le dernier pas qu’elle doit franchir est le plus ardu. «Avec mon classement qui monte, j’affronte, et c’est bien normal, des adversaires de plus en plus fortes, explique-t-elle. Je suis pleinement consciente que je dois progresser dans tous les domaines.» ats

Résultats

Lausanne. Ladies Open. Tournoi WTA (250 000 dollars, terre battue). Premier tour: Daria Gavrilova (AUS/7) bat Ylena In-Albon (SUI) 7-5 4-6 6-3. Jasmine Paolini (ITA) bat Tess Sugnaux (SUI) 6-3 6-3. Caroline Garcia (FRA/2) bat Antonia Lottner (GER) 6-2 6-3. Tamara Korpatsch (GER) bat Eugénie Bouchard (CAN/8) 2-6 6-4 7-5. Anastasia Potapova (RUS) bat Kristina Kucova (SVK) 6-3 6-1. Fiona Ferro (FRA) bat Mona Barthel (GER) 7-6 (7/3) 6-2. Xinyun Han (CHN) bat Varvara Gracheva (RUS) 6-4 7-6 (7/3). Bernarda Pera (USA) bat Giulia Gatto-Monticone (ITA) 6-0 6-3. Premier tour du double: Ylena In-Albon/Conny Perrin (SUI) battent Timea Bacsinszky/Mihaela Buzarnescu (SUI/ROU/2) 7-6 (7/5) 6-2.

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00