La Liberté

La relève veut détrôner le «Big Three» en grand chelem

03.12.2019

Tennis » Stefanos Tsitsipas, Alexander Zverev ou encore Dominic Thiem espèrent enlever un grand chelem en 2020.

La relève de l’ancienne garde est enfin prête sur l’ATP Tour. L’ère du «Big Three» composé de Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic n’est peut-être pas terminée, mais l’avènement en grand chelem d’un membre de la nouvelle génération semble cette fois-ci inéluctable. Avec le triomphe de Stefanos Tsitsipas (21 ans) le 17 novembre, le Masters ATP a consacré pour la troisième année consécutive un joueur prometteur après Grigor Dimitrov (26 ans en 2017) et Alexander Zverev (21 ans l’an passé). Ce titre n’offre aucune garantie, notamment en ce qui concerne les quatre tournois majeurs. Stefanos Tsitsipas en est d’ailleurs bien conscient. «Il faudrait pouvoir battre les membres du Big Three tôt dans le tournoi. Plus ils avancent dans le tableau, meilleurs ils sont», souligne à juste titre le Grec. Pour Stefanos Tsitsipas, le format des épreuves du grand chelem n’est pas non plus étranger à la mainmise des trois meilleurs joueurs de l’histoire. «Si l’on jouait au meilleur des trois sets dans les ‘Majors’, on aurait eu plus de nouveaux vainqueurs», affirme le No 6 mondial.

Stefanos Tsitsipas, qui n’avait inscrit que six jeux face à Rafael Nadal en janvier à Melbourne pour sa première demi-finale de grand chelem, refuse de se mettre la pression après son sacre le 17 novembre à Londres. «Je ne vais rien promettre ni prédire», glisse-t-il prudemment. «Regardez Nadal. Il dit toujours: «je ne joue pas pour gagner un tournoi. Mais je joue chaque match avec l’intention de le gagner.» C’est comme cela que ça fonctionne», explique le Grec, sacré dans un Masters trois ans après y avoir officié en tant que sparring-partner et 12 mois après avoir remporté les Next Gen ATP Finals. Stefanos Tsitsipas ne veut pas brûler les étapes. Mais il n’est bien évidemment pas le seul à pouvoir espérer succéder à Stan Wawrinka, dernier non-membre du Big Three à s’être imposé en grand chelem (lors de l’US Open 2016). Dominic Thiem, Alexander Zverev ou Daniil Medvedev ont notamment les moyens d’y parvenir. ats

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00