La Liberté

Un 5e titre de Djokovic à Rome

Partager cet article sur:
22.09.2020

Tennis » Novak Djokovic (ATP 1) a remporté pour la cinquième fois le Masters 1000 de Rome. Le Serbe a dominé logiquement en finale l’Argentin Diego Schwartzman (7-5 6-3).

Deux semaines après sa disqualification à l’US Open pour un geste d’humeur, ce qui reste son unique défaite en 2020, Djokovic a ainsi décroché un 36e titre en Masters 1000. Cela constitue un nouveau record, dépassant désormais Rafael Nadal (35). Et ce, moins d’un mois après avoir déjà conquis celui de Cincinnati, délocalisé à New York.

S’il est aussi un habitué des finales (il disputait lundi sa dixième) et des titres sur la terre battue romaine, le Serbe n’y avait plus été sacré depuis 2015. Il restait sur trois finales perdues (2016, 2017 et 2019). Malgré l’absence de Nadal cette année contre lui en finale, Djokovic se méfiait néanmoins de Schwartzman (ATP 15), tombeur de l’Espagnol en quarts de finale, et contre qui il avait bataillé l’an dernier en demi-finale au Foro Italico.

«Cela a été une bonne semaine, même si je n’ai pas joué mon meilleur tennis. Je suis satisfait», a-t-il lâché à chaud, avant de rejoindre Roland-Garros qui débute dans moins d’une semaine.

Simona Halep (WTA 2) n’a pas dû puiser dans ses réserves pour remporter la finale féminine dans la capitale italienne. La Roumaine, tête de série N° 1 du tableau, a cueilli le titre en profitant de l’abandon de la Tchèque Karolina Pliskova (WTA 4) alors qu’elle menait 6-0 2-1. Après deux finales perdues en 2017 et en 2018, elle s’impose pour la première fois sur la terre battue romaine.

Simona Halep remporte donc son troisième tournoi consécutif après Dubai – en février avant la pause due au Covid-19 – et Prague à la mi-août. Elle sera l’une des favorites à Paris. ATS

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00