La Liberté

Un revers qui fait mal à Wawrinka

Stan Wawrinka: «Perdre au deuxième tour d’un tournoi du grand chelem n’est pas un grand résultat.» © Keystone
Stan Wawrinka: «Perdre au deuxième tour d’un tournoi du grand chelem n’est pas un grand résultat.» © Keystone
18.01.2019

Le Vaudois a perdu en quatre heures et quatre manches (6-7 7-6 7-6 7-6) face au Canadien Raonic

laurent ducret

Tennis » Et à la roulette du jeu décisif, le vainqueur est… Milos Raonic! Le Canadien est sorti victorieux du duel de pistoleros sur la Rod Laver Arena qui l’a opposé pendant quatre heures à Stan Wawrinka. Comme à Melbourne déjà il y a trois ans et à New York l’automne dernier, le Canadien a su trouver le bon relâchement à l’instant T pour rafler la mise. Victorieux 6-7 (4/7) 7-6 (8/6) 7-6 (13/11) 7-6 (7/5) après avoir armé 39 aces et passé 68% de premières balles, Milos Raonic a forcé Stan Wawrinka à monter dans l’avion du retour bien plus tôt qu’il ne l’espérait.

«Perdre au deuxième tour d’un tournoi du grand chelem n’est pas un grand résultat», concède Stan Wawrinka. Malgré un classement – ATP 59 – qui ne met à l’abri de rien du tout, le champion de l’édition 2014 de cet Open d’Australie entendait bien «peser» sur cette quinzaine. Mais deux ou trois erreurs de trop l’ont condamné dans ce match qui fut de haute tenue. «Je n’ai pas gagné le ou les points qui m’auraient permis de renverser ce match», glisse Stan Wawrinka, lequel regrettera surtout son manque de rigueur à 5-3 au quatrième set qui lui a coûté le break alors qu’il servait pour égaliser à deux manches partout. Il se repassera aussi dans sa tête le film du jeu décisif de la troisième manche qui a vu Milos Raonic servir le plomb sur les trois balles de set contre lui et trouver de manière heureuse la ligne en retour à 11/11.

Frustration et tristesse

«J’avais en face de moi un Raonic très solide, remarque Stan Wawrinka. Mais je l’ai toutefois senti un peu éprouvé sur la fin de match.» Ne pas avoir pu exploiter le coup de moins bien du Canadien ajoute encore à la frustration et à la tristesse de cette défaite mortifiante. Le Vaudois entendait frapper un grand coup à Melbourne, là où tout avait vraiment commencé pour lui avec ce huitième de finale de folie contre Novak Djokovic en 2013. Pour démontrer qu’il était vraiment de retour après sa double opération au genou qui avait hypothéqué la suite de sa carrière. «Le tennis et le physique étaient bien là, ajoute-t-il. C’est vraiment dur de perdre un tel match…»

Deux «bonnes» copies

Même s’il ignore s’il peut redevenir un prétendant à un titre du grand chelem, Stan Wawrinka juge «bonnes» les deux copies qu’il a rendues à Doha et à Melbourne. Au Qatar, il a eu la malchance de tomber en quart de finale sur un Roberto Bautista- Agut en état de grâce et qui allait remporter le titre. En Australie, celle d’affronter un homme qui a été capable de lui tenir tête pendant quatre heures alors que l’on sait que la distance sert le plus souvent ses desseins.

Même si rien n’est encore officialisé, il semble très improbable que Stan Wawrinka dispute les 1er et 2 février prochain le barrage de Coupe Davis contre la Russie à Bienne. Le Vaudois reprendra le collier à Sofia. Il enchaînera ensuite avec le tournoi de Rotterdam, qu’il avait enlevé en 2015 avant la tournée américaine qui le conduira à Acapulco, à Indian Wells et à Miami. Pour mettre ses actes en conformité avec ses paroles, Stan Wawrinka se doit de marquer les esprits ces prochaines semaines pour prendre date en quelque sorte avant la saison sur terre battue. ats

* * *

Timea Bacsinszky continue

Il aurait été ballot de ne pas enchaîner. Deux jours après son succès sur le No 10 mondial Daria Kasatkina, Timea Bacsinszky (WTA 145) s’est qualifiée pour les 16es de finale de l’Open d’Australie à la faveur de son succès prévisible et sans histoire devant Natalia Vikhlyantseva (WTA 134). Victorieuse 6-2 7-5 de la qualifiée russe, Timea Bacsinszky accède pour la troisième fois à ce stade de la compétition à Melbourne. Battue en 2015 par Garbiñe Muguruza et en 2017 par Daria Gavrilova, elle veut croire qu’elle peut enfin aller plus loin dans cet Open d’Australie. La Vaudoise sera opposée demain à... Garbiñe Muguruza (No 18), qui s’est imposée en trois sets (6-4 6-7 7-5) et au bout de la nuit – à 3 h 12 pour être précis! – face à la Britannique Johanna Konta (WTA 38) en raison d’une programmation que l’on peut qualifier d’aberrante. ats

 

Principaux résultats

Melbourne (AUS). Open d’Australie. Premier tournoi du grand chelem de l’année (42,720 millions de francs, dur). Deuxième tour du simple messieurs: Milos Raonic (CAN/16) bat Stan Wawrinka (SUI) 6-7 (4/7) 7-6 (8/6) 7-6 (13/11) 7-6 (7/5). Novak Djokovic (SRB/1) bat Jo-Wilfried Tsonga (FRA) 6-3 7-5 6-4. Alexander Zverev (GER/4) bat Jérémy Chardy (FRA) 7-6 (7/5) 6-4 5-7 6-7 (6/8) 6-1. Alexei Popyrin (AUS) bat Dominic Thiem (AUT/7) 7-5 6-4 2-0 abandon. Kei Nishikori (JPN/8) bat Ivo Karlovic (CRO) 6-3 7-6 (8/6) 5-7 5-7 7-6 (10/7). Borna Coric (CRO/11) bat Marton Fucsovics (HUN) 6-4 6-3 6-4. Fabio Fognini (ITA/12) bat Leonardo Mayer (ARG) 7-6 (7/3) 6-3 7-6 (7/5). David Goffin (BEL/21) bat Marius Copil (ROU) 5-7 7-5 6-2 6-4.

Deuxième tour du simple dames: Timea Basinszky (SUI) bat Natalia Vikhlyantseva (RUS) 6-2 7-5. Simona Halep (ROU/1) bat Sofia Kenin (USA) 6-3 6-7 (5/7) 6-4. Naomi Osaka (JPN/4) bat Tamara Zidansek (SLO) 6-2 6-4. Elina Svitolina (UKR/6) bat Viktoria Kuzmova (SVK) 6-4 6-1. Karolina Pliskova (CZE/7) bat Madison Brengle (USA) 4-6 6-1 6-0. Elise Mertens (BEL/12) bat Margarita Gasparyan (RUS) 6-1 7-5. Anastasija Sevastova (LAT/13) bat Bianca Andreescu (CAN) 6-3 3-6 6-2. Serena Williams (USA/16) bat Eugénie Bouchard (CAN) 6-2 6-2. Madison Keys (USA/17) bat Anastasia Potapova (RUS) 6-3 6-4. Garbiñe Muguruza (ESP/18) bat Johanna Konta (GBR) 6-4 6-7 (3/7) 7-5.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00