La Liberté

Un départ canon pas suffisant

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le service a été l’une des forces des Power Cats de la capitaine Elena Steinemann. © Aldo Ellena-archives
Le service a été l’une des forces des Power Cats de la capitaine Elena Steinemann. © Aldo Ellena-archives
Partager cet article sur:
11.10.2021

Alors qu’elles menaient 0-2, les Power Cats se sont inclinées 3-2 à Schaffhouse

Patrick Biolley

Volleyball » Les Power Cats pensaient sûrement avoir fait le plus dur quand elles menaient deux sets à rien à Schaffhouse face à un de ses principaux rivaux de ligue A. «Nous avons systématiquement trouvé des bonnes solutions en attaque, explique Dario Bettello, joint par téléphone après le match. Ce n’est pas chose aisée, puisque nos adversaires ont certainement le meilleur bloc du championnat.» Outre son potentiel offensif, Guin a pu compter sur un bloc efficace et surtout un très bon service. C’est une série de cinq remises en jeu de Nicole Eiholzer qui a permis aux Power Cats de revenir dans le premier set. C’est ensuite Sarina Wieland qui a fait recoller les Singinoises de 7-14 à 13-14 dans la deuxième manche.

«Nous aurions pu gagner 3-0, peste l’entraîneur. Mais Schaffhouse a été exceptionnel en attaque

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00