La Liberté

A l’affût d’un départ très attendu

La doyenne de fonction du Conseil fédéral, en place depuis 2006, a indiqué l’an dernier déjà qu’elle ne resterait pas à son poste au-delà de cette législature, qui se termine à la fin de l’an prochain. © Keystone
La doyenne de fonction du Conseil fédéral, en place depuis 2006, a indiqué l’an dernier déjà qu’elle ne resterait pas à son poste au-delà de cette législature, qui se termine à la fin de l’an prochain. © Keystone
21.09.2018

Fausse alerte hier autour de la démission de Doris Leuthard, mais la fenêtre se rétrécit chaque jour

Philippe Castella

Conseil fédéral » Le petit monde politico-médiatique bernois était en ébullition hier matin. Les rumeurs sur une possible annonce de départ de Doris Leuthard enflaient de minute en minute… pour mieux se dégonfler en fin de matinée. La ministre démocrate-chrétienne a défendu, avec calme et quelques pointes d’humour, son point de vue sur la reconduction du système des redevances hydrauliques devant le Conseil des Etats, avant de s’éclipser.

Le plombier de service a pu repérer l’origine de la fuite et ses causes. C’est l’allégement du programme du Conseil des Etats, décidé la veille, qui a alimenté les rumeurs dans la soirée. Cela n’a pas été fait pour ménager du temps à Doris Leuthard en vue de l’annonce de son départ, mais pour que les sénateurs s

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00