La Liberté

«Abandonnées en Syrie»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le camp d'Al-Hol en Syrie héberge quelques 60'000 réfugiés, dont des enfants suisses. © KEYSTONE
Le camp d'Al-Hol en Syrie héberge quelques 60'000 réfugiés, dont des enfants suisses. © KEYSTONE
Partager cet article sur:
04.05.2021

La Suisse est de plus en plus pointée du doigt pour son attitude vis-à-vis des voyageurs du djihad

Igor Cardellini

Rapatriement » La pression monte pour que la Confédération s’active dans le but de rapatrier les enfants suisses retenus en Syrie dans des camps. Vingt experts de l’Organisation des Nations unies (ONU) jugent que la Confédération viole les droits humains et le droit international humanitaire, en ne mettant pas en place les conditions permettant le retour d’Amal*, 9 ans, et de Layla*, 14 ans, deux demi-sœurs détenues en Syrie. Ils ont appelé récemment le gouvernement à les rapatrier.

Ces deux demi-sœurs, dont les pères sont installés à Genève, ont été enlevées par leur mère et emmenées auprès de djihadistes du groupe Etat islamique (EI) en 2016. «Amal et Layla sont détenues aujourd’hui dans le camp de Roj, situé dans le nord-est du pays. Elles vivent sous une tente, dans des conditions d&

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00