La Liberté

Accord de libre-échange en vue

Publié le 29.04.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Suisse-Royaume-Uni » Le président de la Confédération Ignazio Cassis était hier à Londres pour discuter d’un vaste accord de libre-échange. Il a également rencontré la reine.

La Suisse et la Grande-Bretagne ont signé une déclaration commune sur le développement de leur partenariat bilatéral à l’occasion de la visite hier à Londres du président de la Confédération Ignazio Cassis. Le Tessinois a rencontré le premier ministre Boris Johnson.

Les autorités britanniques souhaitent un accord de libre-échange ambitieux qui stimule les deux économies et «montre au monde ce qu’il est possible de faire entre deux démocraties qui partagent les mêmes idées».

Un accord amélioré avec la Suisse est «une chance énorme de libéraliser le commerce», selon Anne-Marie Trevelyan, ministre du Commerce international. La Suisse est le 10e partenaire commercial mondial du Royaume-Uni. A l’inverse, la Grande-Bretagne figure au 8e rang des partenaires commerciaux de la Suisse (hors métaux précieux).

Le président de la Confédération a pour sa part écrit sur Twitter que les deux parties se sont mises d’accord sur un plan d’action qui «renforcera encore notre coopération». Berne et Londres vont désormais entamer des discussions exploratoires afin de moderniser l’accord commercial existant. Des résultats concrets sur un accord financier devraient être annoncés à la fin de l’année.

Le président de la Confédération a également rencontré la ministre des Affaires étrangères Elizabeth Truss. Enfin, il a été reçu par la reine Elisabeth II. Ignazio Cassis s’est dit «très honoré», a-t-il tweeté. «Cette marque d’amitié entre nos pays symbolise les liens étroits et anciens entre la Suisse et le Royaume-Uni.» ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00