La Liberté

Au front à Bruxelles

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Expérience, précision, pragmatisme sont de grands atouts pour mener les délicates discussions avec l'Union européenne destinées à clarifier les derniers points litigieux de l'Accord-cadre © Keystone/photo prétexte
Expérience, précision, pragmatisme sont de grands atouts pour mener les délicates discussions avec l'Union européenne destinées à clarifier les derniers points litigieux de l'Accord-cadre © Keystone/photo prétexte
Partager cet article sur:
11.04.2021

Nouvelle ambassadrice auprès de l’UE, Rita Adam fait le dos rond et compte sur son carnet d’adresses

Philippe Boeglin

Portrait » Elle avait sûrement rêvé d’un meilleur début. La polémique a pris de la place, fait du bruit, supplantant presque l’annonce de sa nomination. Est-elle vraiment la bonne personne? Manque-t-elle d’expérience pour ce poste ultrasensible? Le débat entre diplomates, réverbéré dans les médias, a généré quelques étincelles. Mais il n’a rien changé au fait que la nouvelle cheffe de mission auprès de l’Union européenne, c’est elle, Rita Adam.

Certains auraient préféré voir «un autre» hériter des bureaux de Bruxelles. Candidat malheureux, le Fribourgeois Alexandre Fasel a presque été décrit comme le connaisseur ultime de l’UE. A l’inverse, l’ambassadrice Adam a essuyé une série de commentaires peu élogieux. Fr

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00