La Liberté

Avancée pour les handicapés

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
30.11.2020

Genève » Les Genevois ont plébiscité hier de nouveaux droits politiques pour près de 1200 personnes sous curatelle.

Environ 1200 Genevois retrouveront bientôt leurs droits politiques. Le peuple du bout du lac a en effet approuvé par près des trois quarts des suffrages (74,8%) une modification constitutionnelle mettant fin au retrait de la possibilité de voter à des personnes handicapées ou âgées, et considérées par les autorités judiciaires comme «incapables de discernement».

«Il s’agit d’un pas vers l’inclusion. Le Conseil d’Etat se réjouit de la très large adoption de ce texte proposé par le Grand Conseil», a expliqué la présidente de l’exécutif cantonal, Anne Emery-Torracinta. La magistrate s’est aussi félicitée que Genève soit pionnière en la matière et que la votation sur ce texte suscite déjà le débat dans d’autres cantons.

«Je suis très content de ce résultat, mais je le suis avant tout pour toutes les personnes concernées, qui vont à nouveau être accueill

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00