La Liberté

Berne veut serrer la vis au service civil

Le service civil est jugé trop attractif pour les jeunes. © Keystone
Le service civil est jugé trop attractif pour les jeunes. © Keystone
21.06.2018

Afin de contenir la fuite des militaires, le Conseil fédéral veut rendre moins attractif leur concurrent

Philippe Castella

Sécurité »   Trop de succès! C’est le problème que rencontre le service civil. Enfin, c’est surtout l’ombre qu’il fait à l’armée qui pose problème. Trop de jeunes choisissent cette voie plutôt que de crapahuter dans les talus en gris-vert. Et du coup, l’armée manque de bras.

Le Conseil fédéral a donc décidé de sévir. Il a mis hier en consultation sept mesures qui visent à serrer la vis pour ramener les jeunes dans les rangs de l’armée. Le principe de la preuve par l’acte de l’objection de conscience est maintenu, de même que le principe d’une durée du service une fois et demie plus longue qu’à l’armée.

Chicanes introduites

Mais plusieurs chicanes sont introduites. Elles visent en particulier les jeunes qui quittent l’armée en cour

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00