La Liberté

Caméras obsolètes à l’armée

Publié le 24.01.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Défense » La vidéosurveillance au sein de l’armée suisse présente des failles de sécurité.

La vidéosurveillance de l’armée présente des lacunes en termes de sécurité, indique un rapport d’enquête interne du Département de la défense (DDPS). La protection des données pose également problème. Les conclusions du rapport d’audit interne sur les technologies de l’information du DDPS ont été rapportées lundi par la radio alémanique SRF. Keystone-ATS en a obtenu une copie.

Le contrôle par sondages des caméras, notamment sur les places d’armes, les centres logistiques et les bâtiments administratifs de l’armée, a révélé que les documents de sécurité informatique étaient pour la plupart inexistants ou insuffisants. La protection des données des images est également pointée du doigt.

Les moyens de surveillance ne sont pas régulièrement contrôlés sur tous les sites, notamment au niveau de leurs maillons faibles comme la cybersécurité. Des mises à jour importantes ont également parfois fait défaut. Les installations sont ainsi trop peu protégées contre les pirates informatiques.

Par ailleurs, les caméras vidéo ne sont pas à la pointe de la technique et ont plus de dix ans. De nombreux systèmes différents sont utilisés et la plupart ne sont pas reliés entre eux. De plus, l’entretien et la gestion des installations sont décentralisés.

Selon l’audit, l’armée doit agir. Des recommandations qui devront être mises en œuvre d’ici fin 2023 y sont émises. Parmi celles-ci figure la clarification des responsabilités en matière de protection des données sur chaque site individuellement, ainsi que le respect des exigences minimales au niveau de la sécurité informatique. En outre, un inventaire de toutes les installations de vidéosurveillance doit être établi afin de vérifier la mise en œuvre des normes de sécurité. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Président en visite au Botswana

    Diplomatie » Le président de la Confédération Alain Berset entame aujourd’hui une visite de deux jours au Botswana. Il se rendra ensuite au Mozambique...
  • Réexportation sous conditions

    Un assouplissement de la loi sur le matériel de guerre est validé en commission
  • Migros s’étoffe dans la santé

    Santé » Le géant orange rachète Zur Rose, spécialiste de la vente de médicaments.Le géant de la distribution Migros, via sa filiale Medbase, se renforce dans...
  • Baume-Schneider médiatrice

    Moutier » La conseillère fédérale jurassienne Elisabeth Baume-Schneider pourra jouer le rôle de médiatrice dans le dossier de Moutier comme l’ont fait ses...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11