La Liberté

Caritas se retire de cinq pays

18.05.2019

Humanitaire » La coopération internationale traverse une passe difficile. Caritas Suisse a annoncé hier ses mesures pour faire face aux réductions des contributions institutionnelles. Pas de suppression de postes prévue, mais un retrait de cinq pays et des relocalisations.

Depuis le 1er janvier, la Commission européenne a coupé le financement accordé à dix ONG suisses. Si les pertes liées à cette décision sont limitées pour l’instant, il faudra trouver des solutions à l’avenir, a communiqué hier Caritas Suisse, en précisant que ses finances étaient saines.

D’autant plus que la Direction du développement et de la coopération (DDC) veut quant à elle réduire de 2,5 millions de francs les contributions allouées aux programmes des grandes œuvres d’entraide à partir de 2021, ajoute l’organisation. Un projet est en consultation. «L’acquisition de financements pour la coopération au développement est devenue plus exigeante et plus coûteuse.»

Pour répondre à ces nouveaux défis, Caritas Suisse a décidé de réduire de 20 à 15 le nombre des pays où elle réalise un programme de coopération internationale et tient son propre bureau. Elle entend ainsi se retirer progressivement du Bangladesh, de l’Inde, du Kenya, de Palestine et de Colombie.

Dans la plupart des cas, il s’agit d’un retrait amorcé depuis quelque temps, précise le directeur de Caritas Suisse Hugo Fasel. ATS

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00