La Liberté

Cassis ne lâche pas la Catalogne

24.04.2018

Le conseiller fédéral maintient la position suisse face à son homologue espagnol

Philippe Boeglin

Suisse-Espagne »   Si Alfonso Dastis était venu à Berne pour chercher un appui sur la Catalogne, il a dû en repartir déçu. Le ministre espagnol des Affaires étrangères, en visite officielle hier, s’est vu répéter par son homologue helvétique Ignazio Cassis la position de la Confédération. Et celle-ci n’ouvre a priori pas la porte à l’extradition vers l’Espagne des indépendantistes catalans séjournant ou passant en Suisse, comme Carles Puigdemont, Anna Gabriel ou Marta Rovira.

A l’image de nombreux Etats européens, Berne n’arrête normalement pas des personnes pour des motifs uniquement politiques. Or, tout indique que les reproches faits par Madrid aux séparatistes sont de cette nature: ils portent sur le référendum d’autodétermination organisé unilatéralement par l

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00