La Liberté

«Cette cécité encourage la violence»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le Tribunal fédéral (TF) a rejeté il y a une semaine le principe de l’état de nécessité licite justifiant la désobéissance civile. Quel verdict attend les 31 activistes fribourgeois? © Alain Wicht
Le Tribunal fédéral (TF) a rejeté il y a une semaine le principe de l’état de nécessité licite justifiant la désobéissance civile. Quel verdict attend les 31 activistes fribourgeois? © Alain Wicht
Partager cet article sur:
17.06.2021

Le philosophe Dominique Bourg dénonce l’aveuglement de la justice face au défi climatique

Thierry Jacolet

Changement climatique » Canicules en France, sécheresse en Californie, inondations au Népal, loi sur le CO2 refusée… Ne manquerait plus que les 31 activistes soient condamnés aujourd’hui à Fribourg, dans le cadre du plus grand procès du genre en Suisse, pour boucler une semaine noire sur le front du climat. C’est bien ce que redoute Dominique Bourg, après le jugement rendu par le Tribunal fédéral (TF) il y a une semaine qui rejette le principe de l’état de nécessité licite justifiant la désobéissance civile. Auteur du récent Désobéir pour la Terre (Editions PUF), le philosophe suisse ne désespère pas que la justice se hisse à la hauteur du défi climatique.

«Le mouvement va continuer parce qu’il n’y a pas d’autre choix

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00