La Liberté

Climat électoral peu propice à l’UDC

Climat électoral peu propice à l’UDC
Climat électoral peu propice à l’UDC
Climat électoral peu propice à l’UDC
Climat électoral peu propice à l’UDC
Climat électoral peu propice à l’UDC
Climat électoral peu propice à l’UDC
Climat électoral peu propice à l’UDC
Climat électoral peu propice à l’UDC
15.07.2019

Le premier parti de Suisse sort de plusieurs revers cantonaux et se bat pour éviter de marquer le pas

Philippe Castella

Electrions fédérales (2/6) » Notre série sur les principaux partis à la veille du renouvellement des Chambres.

Le réchauffement climatique donne des sueurs froides à l’UDC. Depuis que cette thématique est devenue dominante, le premier parti de Suisse marque le pas et a subi plusieurs revers lors d’élections cantonales. Le premier grand coup de tonnerre a résonné en mars lorsque l’UDC a perdu 9 sièges au Parlement zurichois, soit dans le fief de son leader charismatique Christoph Blocher. Et le dimanche suivant, elle perdait 7 sièges aux élections lucernoises et 7 autres à celles de Bâle-Campagne.

Une décrue surprenante pour un parti qui n’a quasiment jamais cessé de progresser depuis les années 1990. Jusqu’à ce printemps, il n’avait subi qu’un réel coup d’arrêt entre

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00