La Liberté

«Comme une libération avec sursis»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
«Comme une libération avec sursis» © Keystone
«Comme une libération avec sursis» © Keystone
Partager cet article sur:
24.05.2020

Le semi-confinement va laisser des traces psychologiques au sein de la population

Sevan Pearson

Santé mentale » Un récent sondage de l’Université de Bâle, mené auprès de 10 000 personnes, montre une hausse marquée des syndromes dépressifs parmi les répondants. Quels effets psychologiques le semi-confinement a-t-il eus sur la population? Entretien avec Pierre Vallon, psychiatre et président de la Fédération suisse des médecins psychiatres-psychothérapeutes.

Quelles peuvent être les conséquences psychologiques du semi-confinement pour la population à court terme?

Pierre Vallon: Paradoxalement, il semble plus facile d’être confiné que semi-confiné. Dans le premier cas, la situation est claire. Dans le second, beaucoup d’incertitudes règnent, notamment en raison du risque de contracter le virus étant donné que l’isolement n’est pas total. L&rs

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00