La Liberté

Coronavirus: le résumé du 10 juin

Coronavirus: le résumé du 10 juin © Keystone
Coronavirus: le résumé du 10 juin © Keystone
Partager cet article sur:
10.06.2020

Le virage cycliste de la ville de Fribourg, la controverse autour des prêts fédéraux aux ligues sportives et l’exclusion d’un élu vert «corona-sceptique»: l’essentiel de l’actualité de la journée sur le front de la pandémie en un clin d’oeil.

AS/ATS

Chaque jour, «La Liberté» vous propose un résumé de l’actualité relative au coronavirus. Informations nationales, cantonales et internationales: c’est parti pour le tour d’horizon de ce mercredi 10 juin.

» A FRIBOURG.

CHIFFRES. La dissolution de l’Organe cantonal de conduite sonnera-t-il le glas des statistiques quotidiennes sur le front de la pandémie de Covid-19? Le site de l’Etat de Fribourg n’a pas diffusé ce mercredi comme d’habitude ses chiffres peu après la mi-journée: les dernières statistiques en date remontent au 9 juin (hier). Le week-end dernier, l’actualisation des chiffres avait aussi connu des ratés; nous attendrons donc avant de prononcer cette statistique caduque. L’essentiel est ailleurs: la deuxième vague ne semble pas sur le point de déferler, du moins dans un futur proche.

VÉLOS. La pandémie marquera-t-elle un tournant dans la mobilité individuelle? La question mérite d’être posée: après d’autres villes romandes, c’est Fribourg qui intensifie ses efforts en faveur de la petite reine. Les pistes cyclables de la ville seront développées, avec en particulier un effort sur le boulevard de Pérolles. La principale artère de la capitale cantonale aura une piste s’étendant de la gare au rond-point des Charmettes, a-t-on appris ce mercredi. » Lire les détails

» EN SUISSE.

CHIFFRES. La Suisse a enregistré 23 cas supplémentaires de Covid-19 en un jour. Sur son site internet mercredi, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) fait aussi état de douze décès supplémentaires. Seuls deux avaient été annoncés la veille et aucun les deux jours précédents. De son côté, la plateforme corona-data.ch, qui agrège les données cantonales, fait état de 6 nouveaux cas aujourd’hui dans le pays, pour aucun décès (13 cantons sur 26 ont actualisé leurs données aujourd’hui à 17h). Au total, le site recense un peu moins de 31’000 personnes infectées en Suisse, pour 1936 décès.

BERNE. Les conditions des prêts accordés aux ligues sportives divisent toujours le Parlement. Le National a maintenu mercredi par 120 voix contre 54 la seule divergence sur la nouvelle rallonge budgétaire de 14,9 milliards de francs concernant avant tout l'assurance chômage.

Selon les députés, les clubs qui reçoivent un prêt doivent garantir que la baisse de 20% du revenu moyen des joueurs est progressive, donc plus marquée pour les joueurs les mieux payés que pour ceux ayant un revenu plus bas. Une disposition que le Conseil des Etats a déjà rejetée une première fois.

Une partie des députés du National, issus principalement des rangs de la droite, ont tenté de biffer cette disposition. «Les contraintes imposées sont déjà nombreuses et exigeantes», a souligné Olivier Feller (PLR/VD). Il serait disproportionné d'en ajouter une supplémentaire, selon lui.

 

ASSURANCES. Santésuisse refuse que les assureurs maladie prennent en charge les pertes de revenus rencontrées par les hôpitaux pendant la crise due au coronavirus. Dans une lettre ouverte adressée mercredi à la Conférence des directeurs cantonaux de la santé, elle juge les demandes de ces derniers inappropriées.

«Lorsque les hôpitaux ont réalisé des bénéfices ces dernières années, ceux-ci n'ont jamais profité aux payeurs de primes, mais à leurs propriétaires, dont les cantons font partie», souligne santésuisse dans un communiqué joint à la lettre ouverte.

Santésuisse rejette également la demande de financer les coûts engendrés par les tests. Selon la loi sur les épidémies, les cantons doivent supporter les coûts des enquêtes épidémiologiques, ajoute la faîtière.

MISE À BAN. Les Verts zurichois ont exclu de leurs rangs un député au Grand Conseil qui avait qualifié le coronavirus de «grippe tenace montée en épingle par les médias». Agriculteur âgé de 68 ans, le principal intéressé avait déjà été condamné en justice pour avoir refusé de vacciner ses bovins et ne pas avoir fait venir le vétérinaire pour soigner l'un d'eux.

«Le coronavirus est une grippe tenace montée en épingle par les médias»
Urs Hans

Le comité directeur des Verts du canton de Zurich a décidé d'exclure Urs Hans du parti, a fait savoir ce mercredi la conseillère nationale Marionna Schlatter, présidente de la section cantonale. Elle confirme une information révélée par le site en ligne de la NZZ.

Le groupe des Verts au parlement zurichois et la direction du parti avaient déjà pris leurs distances avec les propos du principal intéressé. Ils dénonçaient «ses thèses aventureuses sur la pandémie et sur le traitement du Covid-19 (à renfort de vitamine C), dénuées de toute base scientifique».

CONCERT. Céline Dion chantera bien au Paléo, mais le 19 juillet 2021. La chanteuse aurait dû se produire cet été à Nyon, mais le festival a été annulé et reporté à l'année prochaine en raison de la pandémie de coronavirus.

La nouvelle était attendue, elle est désormais officielle. Céline Dion chantera en 2021 sur la plaine de l'Asse. Les billets achetés pour le 20 juillet 2020 restent valables pour la nouvelle date, ont annoncé mercredi les organisateurs.

Le concert est déjà complet. Aucun billet ne sera donc mis en vente. En décembre dernier, les 30'000 sésames avaient trouvé preneur en moins d'une demi-heure. Il s'agit du premier show de la star canadienne en Suisse romande depuis 2008.

SOCIAL. Les professionnels du travail social s'inquiètent: l’aide sociale s’écarte plus nettement que jamais de sa fonction initiale, à savoir apporter une aide financière de courte durée aux personnes dans l’urgence. Leur association, AvenirSocial, demande donc des réponses politiques concrètes aux défis sociaux et fait des propositions.

Les professionnels se basent sur une estimation de l’évolution du nombre de bénéficiaires de l’aide sociale au cours des deux prochaines années récemment publiée par la Conférence suisse des institutions d’action sociale CSIAS. En fonction du scénario envisagé, elle prévoit entre 53'000 et 100'000 bénéficiaires supplémentaires.

La crise a révélé au grand jour les inégalités et les lacunes du filet de sécurité sociale en Suisse. Les problèmes étaient certes déjà connus avant la pandémie de coronavirus, mais il manquait alors la disponibilité et la volonté politique pour trouver les solutions, affirment les professionnels suisses de l'aide sociale.

OENOLOGIE. Le gouvernement valaisan va engager jusqu'à 5,2 millions de francs en faveur de l'économie vini-viticole. Deux millions au maximum financeront une campagne de promotion des vins valaisans et jusqu'à 3,2 millions seront consacrés à soutenir le marché du vin suisse, subsidiairement à la Confédération.

Comme il s'agit d'un secteur important de l’économie valaisanne, le Conseil d'Etat a décidé de participer au financement d’une campagne collective de promotion des vins du Valais hors canton auprès des professionnels suisses de l'hôtellerie et de la restauration. Sur la base d’un concept qui associerait les encaveurs et l'Etat du Valais, l'idée consiste à offrir aux restaurateurs un rabais financé par l’encaveur et l'Etat du Valais.

» Lire aussi notre portrait de ce vigneron fribourgeois établi en Valais: «Viticulteur, un travail au rythme de la nature»

» DANS LE MONDE. 

FRANCE. Le gouvernement va poursuivre le déconfinement «avec beaucoup de prudence et de sérieux». Le coronavirus «circule toujours» en France, a affirmé sa porte-parole Sibeth Ndiaye, alors que le patronat a appelé à accélérer le processus.

A l'issue du Conseil des ministres, la porte-parole a cependant précisé que deux conseils de défense «spécifiquement consacrés à la question sanitaire» se tiendraient vendredi et la semaine prochaine, qui «nous permettrons de voir ce qu'il est possible de faire évoluer dans la perspective du 22 juin». Cette date a été fixée par le gouvernement pour entrer dans une troisième phase du déconfinement, entamé le 11 mai.

ITALIE. Des familles et proches de victimes du nouveau coronavirus ont déposé une cinquantaine de plaintes au parquet de Bergame, dans le nord de l'Italie. Il s'agit de la première action en justice du genre dans la péninsule où l'épidémie a fait près de 34'000 morts.

50

Le nombre de plaintes de familles de victimes italiennes

Accompagnés de leurs avocats, des membres du Comité «Vérité et justice pour les victimes du Covid-19», né sur Facebook et comptant 55'000 membres, ont remis 50 plaintes au bureau du procureur de Bergame, ville martyre de Lombardie et épicentre de l'épidémie qui a frappé l'Italie de début février à mai.

VATICAN. La prestation de serment de la Garde suisse pontificale aura lieu à huis clos cette année en raison du coronavirus. L'événement a déjà été reporté du 6 mai au 4 octobre.

Ni les parents, ni les membres de la famille, ni les invités ne pourront assister à la cérémonie d'assermentation des 38 gardes, a annoncé mercredi le Vatican. Une retransmission en direct sera toutefois assurée.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00