La Liberté

Coronavirus: le résumé du 5 juin

Depuis le 20 mars, la rade de Genève était privée de son Jet d'eau. Le symbole du canton du bout du lac fera à nouveau partie du paysage dès jeudi prochain (archives). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Depuis le 20 mars, la rade de Genève était privée de son Jet d'eau. Le symbole du canton du bout du lac fera à nouveau partie du paysage dès jeudi prochain (archives). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Partager cet article sur:
05.06.2020

La rallonge de l’aide du gouvernement fribourgeois, la réouverture des frontières ou la belle histoire de Giuseppe Conte, miraculé du coronavirus: l’essentiel de l’actualité de la journée sur le front de la pandémie en un clin d’oeil.

AS/ATS

Chaque jour, «La Liberté» vous propose un résumé de l’actualité relative au coronavirus. Informations nationales, cantonales et internationales: c’est parti pour le tour d’horizon de ce vendredi 5 juin.

» A FRIBOURG.

CHIFFRES. Pas de deuxième vague à l’horizon immédiat dans le canton de Fribourg. Comme la veille, les chiffres des autorités publiées cet après-midi font état de deux nouveaux cas confirmés de Covid-19 lors des 24 dernières heures (+8 cas lors des dix derniers jours). Le nombre total de personnes infectées se monte désormais à 1166. Une hospitalisation supplémentaire est recensée, portant à cinq le nombre de Fribourgeois soignés du coronavirus à l’HFR. Points positifs: une sortie des soins intensifs (2 patients restants) et aucun décès depuis le 13 mai (84 victimes au total).

RALLONGE. Critiqué pour l’étroitesse de son enveloppe consacrée à la crise du Covid-19, le Conseil d’Etat est repassé à la caisse. Réuni en conférence de presse ce matin, le gouvernement cantonal a annoncé une rallonge de 9,5 millions de francs. La formation professionnelle et les plus démunis sont parmi les bénéficiaires. » Lire les détails

BULLE. Les jeunes habitants de la capitale gruérienne ne resteront pas confinés cet été: le Service de la jeunesse de la Ville de Bulle (SJB) est parvenu à maintenir les activités estivales prévues. Mieux, «il prolongera ses animations et son soutien proposés aux jeunes jusqu’au 24 juillet prochain», a-t-il communiqué aujourd’hui. » Lire la suite

» EN SUISSE.

CHIFFRES. La Suisse a enregistré 23 cas supplémentaires de coronavirus en un jour, contre 20 la veille, a annoncé vendredi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). En revanche, aucun nouveau décès n'est à déplorer. Le pays (avec le Liechtenstein) compte désormais 30'936 cas confirmés en laboratoire. Au total, 415'195 tests ont été effectués, dont 9% étaient positifs. Plusieurs tests positifs ou négatifs sont possibles chez la même personne, rappelle l'OFSP. L'incidence se monte à 360 cas pour 100'000 habitants. L'âge médian des cas confirmés est de 52 ans.

Au total, 1660 personnes sont décédées en Suisse en lien avec un Covid-19 confirmé en laboratoire, un chiffre inchangé depuis mercredi. L'incidence se monte à 19 décès pour 100'000 habitants.

SOLIDARITE. L'opération romande «Caddie pour Tous» visant à récolter des aliments connaît un énorme succès. Entamée jeudi, l'action doit permettre sur trois jours à une centaine d'organisations de poursuivre leur mission auprès des personnes précarisées par la crise du Covid-19.

«Cet élan de solidarité, c’est de la folie»
Jean-Marc Richard

 

«C'est de la folie», a confié vendredi Jean-Marc Richard, coresponsable de l'action de solidarité. Il y a une ferveur exceptionnelle, selon lui. «Beaucoup de monde» vient apporter des denrées de première nécessité, mais ce qui frappe encore plus, c'est «la quantité d'aliments que les gens donnent», constate-t-il.

FRONTIERES. Bonne nouvelle pour ceux qui se sentent à l’étroit en Suisse: toutes les frontières avec l’Union européenne vont rouvrir au 15 juin. Le Conseil fédéral a pu l’annoncer grâce à la bonne situation actuelle sur le front de la pandémie, a-t-il expliqué ce matin en conférence de presse.

JET D’EAU. Les Genevois respirent: leur fameux Jet d’eau, arrêté en raison de la pandémie, va reprendre du service. La rade pourra à nouveau s'enorgueillir de son grand panache blanc dès jeudi prochain. Le Jet d'eau avait été arrêté le 20 mars dernier à cause de l'épidémie de Covid-19. Il s'agissait de protéger la santé des employés qui assurent son bon fonctionnement. » Lire la suite

SPECTACLE. Les apprentis techniscénistes se battent pour continuer de se former. Même si les théâtres et les cinémas vont rouvrir d'ici peu, de nombreux techniciens du spectacle qui vivent des festivals vont rester sur le carreau cet été, les jeunes en formation d'autant plus. Une formation éphémère a été mise sur pied. » Lire la suite

8,7 mia

Le manque à gagner du tourisme suisse

TOURISME. Face à un manque à gagner pour le tourisme suisse estimé à 8,7 milliards de francs (mars à juin) et à la chute attendue de nuitées hôtelières cet été, Suisse Tourisme redouble d'efforts. L'organisme veut assurer une promotion sans précédent.

Le communiqué de l'organisation faîtière paru vendredi précise que les touristes suisses seront les premiers visés par cette campagne, suivis par les vacanciers en provenance d'Allemagne (groupe le plus important parmi les touristes étrangers) et de France, puis des autres pays du Vieux continent et finalement au niveau mondial en fonction du déconfinement.

» DANS LE MONDE. 

CONTROVERSE. Suite et fin du dossier hydroxychloroquine? La substance ne montre «pas d'effet bénéfique» pour les malades du Covid-19, selon les responsables de l'essai clinique britannique Recovery. Ceux-ci ont annoncé vendredi l'arrêt «immédiat» de l'inclusion de nouveaux patients pour ce traitement.

Recovery, premier essai clinique majeur à livrer des résultats très attendus, était l'un des seuls à n'avoir pas suspendu ses tests sur l'hydroxychloroquine après une étude controversée du Lancet, retirée depuis, qui pointait du doigt l'inefficacité, voire l'effet néfaste, de la molécule controversée.

Mercredi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait annoncé la reprise prochaine des essais cliniques sur l'hydroxychloroquine contre le coronavirus. L'OMS avait annoncé la semaine dernière la suspension de l'administration d'hydroxychloroquine dans ses tests en raison d'«inquiétudes sur la sécurité des essais» après l'étude du magazine spécialisé The Lancet, qui avait pris mardi ses distances avec sa propre étude.

Parallèlement, une équipe de scientifiques pilotée par l'université du Minnesota a mené une autre étude selon laquelle la prise de l'hydroxychloroquine peu de temps après avoir été exposé au nouveau coronavirus ne permet pas, a priori, de prévenir une infection.

ITALIE. On disait de lui qu'il était une marionnette aux mains des partis, un pâle personnage: sa gestion de la crise du coronavirus a permis au chef du gouvernement italien Giuseppe Conte de redorer son blason et même, un peu, celui de son pays.

Selon un récent sondage cité par la RAI, 59% des Italiens ont «très ou assez» confiance en Giuseppe Conte, qui a su créer un lien direct avec ses concitoyens via Facebook. » Lire la suite

 

TURQUIE. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annulé une mesure de confinement brusquement annoncée la veille par son gouvernement. Il a fait part de son souci de ménager une économie fragilisée par la pandémie de nouveau coronavirus en supprimant cette interdiction de sorties.

Cet imbroglio illustre l'équilibre délicat entre la nécessité de relancer l'économie et celle de ne pas lever trop vite les mesures sanitaires. La Turquie continue d'enregistrer près d'un millier de nouveaux cas chaque jour.

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00