La Liberté

Covid-19: la faîtière des PME pousse pour une réouverture dès le 1er mars

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Commerçants et restaurateurs sont lassés de devoir se contenter de livraisons à l’emporter. Keystone
Commerçants et restaurateurs sont lassés de devoir se contenter de livraisons à l’emporter. Keystone
Partager cet article sur:
10.02.2021

L’Union suisse des arts et métiers (Usam) réclame une stratégie de réouverture à valoir dès le 1er mars

Philippe Castella

Coronavirus » Après de nombreuses salves politiques ce week-end, en provenance du PLR en particulier, le ministre de la Santé Alain Berset a dû essuyer hier de nouveaux tirs de missiles. Ils proviennent cette fois-ci des milieux économiques, l’Union suisse des arts et métiers (Usam) tenant une conférence de presse virtuelle. Les revendications sont fort similaires: l’Usam en a marre de voir le Conseil fédéral naviguer à vue dans le brouillard.

«L’économie suisse et le pays dans son ensemble ont besoin d’une perspective», a martelé son directeur Hans-Ulrich Bigler, se référant au critère de prévisibilité si cher aux décideurs. Plus concrètement, la faîtière, qui représente près de 500 000 PME, réclame une réouverture de l’économie et de la sociét&ea

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00