La Liberté

Des données au service des partis

Qui se cache derrière les électeurs du PLR? De nouveaux outils permettent à la campagne d’être mieux ciblée. Keystone-archives © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
Qui se cache derrière les électeurs du PLR? De nouveaux outils permettent à la campagne d’être mieux ciblée. Keystone-archives © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
15.07.2019

Dans une campagne de porte-à-porte, le PLR utilise du big data pour cibler ses électeurs potentiels

Pierre-André Sieber et Sevan Pearson

Numérique » Dans les rues d’Aarau ces jours-ci, le jeune candidat au Conseil national Yannick Berner (26 ans), du Parti libéral-radical, dispose d’un nouvel outil de campagne: l’application Walk produite par la firme américaine Ecanvasser. Une première en matière de démarchage politique. Alimentée par des données collectées par l’institut gfs.bern, l’application fonctionnant avec Google Maps géolocalise les rues où le jeune candidat va trouver le plus de sympathisants. Résultat: une plus grande chance de rallier à ses idées politiques des votants hésitants qu’en procédant totalement au hasard.

Dans la pratique, gfs.bern a élaboré des modèles basés sur les résultats des votations et des élections pour établir le potentiel du PLR dans les différentes communes. «

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00