La Liberté

Des engrais toxiques

Les différents sites industriels de l’Office chérifien des phosphates (OCP) au Maroc, sont pointés du doigt par des ONG suisses. © Swissaid
Les différents sites industriels de l’Office chérifien des phosphates (OCP) au Maroc, sont pointés du doigt par des ONG suisses. © Swissaid
04.06.2019

Deux ONG suisses, Swissaid et Pain pour le prochain, dénoncent la pollution au Maroc des usines de l’Office chérifien des phosphates (OCP), numéro un mondial de l’extraction de cette matière première

Yves Genier

Matières premières » A Safi, ville de 308’000 habitants de la côte marocaine, «un nombre élevé d’agents de l’Office chérifien des phosphates (OCP) et des retraités sont atteints de maladies principalement respiratoires, mais aussi de cancers. De nombreux employés et retraités se meurent». La cause de ce désastre est la pollution engendrée par l’usine locale du numéro un mondial de l’extraction de cette matière première destinée aux engrais utilisés dans l’agriculture et les jardins.

C’est ce qu’affirment Swissaid et Pain pour le prochain, deux ONG suisses, dans un rapport de 32 pages publié ce mercredi et intitulé Engrais dangereux: négociants suisses et violations de droits humains au Maroc. Ce document reproche à la société marocaine, détenue &agra

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00