La Liberté

Des laitières plus sveltes à promouvoir

«Nouvelle vache suisse» préconise des animaux plus petits, plus légers et dévorant moins de fourrage. © Keystone-archives
«Nouvelle vache suisse» préconise des animaux plus petits, plus légers et dévorant moins de fourrage. © Keystone-archives
14.08.2018

Dans les étables, les vaches sont trop grandes et trop lourdes. La faute aux exigences de production

Pierre-André Sieber

Elevage » C’est la communauté d’intérêt (CI) «Nouvelle vache suisse» qui l’affirme: les quelque 700 000 vaches laitières qui broutent dans les prairies helvétiques sont trop grandes, trop lourdes et trop voraces, en particulier dans les prairies alpines. A cause des exigences de productivité, leur taille a augmenté de 0,3 cm par année en moyenne. Résultat: il n’est pas rare que ces ruminants aient une taille de 1,60 mètre et pèsent 800 kilos. «Nouvelle vache suisse» préconise des animaux plus petits, plus légers et dévorant moins de fourrage.

La communauté d’intérêt sort le mètre du charpentier: cette tendance à privilégier les grandes mensurations ne colle pas avec les dimensions d’étables construites voilà 25 ou 30 ans. Interviewé par l’ATS, M

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00