La Liberté

Des milliards placés dans les armes

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Parmi les entreprises d’armement qui bénéficient d’investissements financiers suisses, Lockheed Martin, qui fabrique le F-35, candidat pour devenir le prochain jet de l’armée suisse. © DR
Parmi les entreprises d’armement qui bénéficient d’investissements financiers suisses, Lockheed Martin, qui fabrique le F-35, candidat pour devenir le prochain jet de l’armée suisse. © DR
Partager cet article sur:
09.11.2020

Banques et assurances investissent dans les fabricants de matériel de guerre. De manière marginale

Yves Genier

Votation » La Suisse investit des milliards de francs dans l’industrie de l’armement. Mais la part de cette dernière reste très secondaire en comparaison des investissements totaux effectués par les banques, les assurances, la Banque nationale, les fonds de placement et tous les autres innombrables véhicules d’investissement, selon les chiffres disponibles.

«Les banques suisses investissent activement dans le matériel de guerre, mais elles ne sont pas les plus importantes dans ce domaine. La présence des banques américaines est bien plus importante. Celle d’établissements européens également», indique Barbara Kueper, chercheuse senior chez Profundo, à Amsterdam.

Selon cette entreprise néerlandaise spécialisée dans la recherche financière axée sur le développement durable, UBS, Credit Suisse et la Banque

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00