La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des vaches durables

Les quelque 550 000 vaches d’élevage en Suisse émettent au total environ 75 000 t de méthane lors de la digestion. © Alain Wicht
Les quelque 550 000 vaches d’élevage en Suisse émettent au total environ 75 000 t de méthane lors de la digestion. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
Publié le 21.11.2021

Gros émetteur de méthane, l’élevage a du potentiel pour réduire la facture climatique de la Suisse

Thierry Jacolet

Climat » La Chine trône sur le podium des plus grands émetteurs de gaz à effet de serre (GES) aux côtés des Etats-Unis et des… animaux de rente. L’élevage pèse 14,5% du total libéré chaque année, et les bovins sont à eux seuls responsables des deux tiers de ces émissions. Principalement du méthane, 80 fois plus impactant que le CO2 pour le climat sur 20 ans, mais à la durée de vie plus courte.

C’est pourquoi le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) estime que la réduction des émissions de ce gaz est l’un des moyens les plus efficaces et les plus rapides pour coller à la trajectoire de +1,5 °C de limitation du réchauffement d’ici à 2100. Message reçu lors de la récente Conférence internationale sur le climat (COP26) de Glasgow

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00