La Liberté

Dialogue mal en point

Les syndicats refusent de discuter d’un assouplissement des mesures d’accompagnement dans le monde du travail. © Keystone
Les syndicats refusent de discuter d’un assouplissement des mesures d’accompagnement dans le monde du travail. © Keystone
13.08.2018

Alors que l’accord-cadre est sur son lit de mort, à quoi s’attendre cet automne sur le front européen?

Philippe Castella

Suisse-UE » Après la canicule, voilà la douche froide: les présidents du PS, du PDC et du PLR réclament en chœur dans la presse dominicale une suspension des négociations avec l’Union européenne sur un accord-cadre institutionnel. Ils tirent là les leçons du refus des syndicats de discuter d’un assouplissement des mesures d’accompagnement à la libre circulation des personnes. Avec l’opposition farouche de l’UDC et sans l’appui syndical, il apparaît en effet impossible d’obtenir une majorité populaire dans ce dossier.

Un nouveau rebondissement est-il encore possible? Faut-il s’attendre à des représailles de l’Union européenne? Quid de l’initiative sur les «juges étrangers»? Voici les quatre scénarios principaux qui attendent la Suisse cet automne sur le front européen.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00