La Liberté

Doris Leuthard était la magie de la formule

Doris Leuthard s’est montrée «fière» des résultats obtenus dans les deux départements qu’elle a dirigés. © Keystone
Doris Leuthard s’est montrée «fière» des résultats obtenus dans les deux départements qu’elle a dirigés. © Keystone
18.12.2018

Analyse

Dans quelques jours, Doris Leuthard quittera Berne et la politique, mais son parfum continuera à flotter longtemps encore dans les couloirs du Palais fédéral, tant la démocrate-chrétienne restera comme l’une des figures marquantes de la politique suisse de ce début de XXIe siècle.

Hier, l’Argovienne est venue prendre congé des médias et aussi soigner une dernière fois son image, du moins celle qu’elle laissera à la postérité. Elle a toujours excellé dans cet art, ce qui explique en partie sa très grande popularité.

Mais celle-ci s’appuie aussi sur un bilan plus qu’honorable après douze ans au gouvernement. Elle a mis en avant hier notamment l’ouverture du tunnel ferroviaire de base du Gothard, la décision en faveur d’un second tube routier dans ce même col, la mise en place de deux

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00