La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Du plasma pour sauver des vies

Les hôpitaux suisses se préparent à transfuser du plasma de convalescents du Covid-19. Efficacité à prouver

Le plasma de personnes guéries doit encore passer le stade d'essais cliniques satisfaisants. © Keystone- archives
Le plasma de personnes guéries doit encore passer le stade d'essais cliniques satisfaisants. © Keystone- archives

Thierry Jacolet

Publié le 14.04.2020

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Dans la catégorie des expédients pour lutter contre le coronavirus, il en est un qui ne connaîtra pas la pénurie: les convalescents. Rien qu’en Suisse, ils seraient 10 600, selon les statistiques en ligne de l’Université américaine Johns-Hopkins. Ils ont un rôle prépondérant à jouer, en favorisant l’immunisation de la population.

Après avoir résisté à l’envahisseur, leur système immunitaire pourrait encore être mis à contribution. Pour sauver d’autres vies cette fois. Dans son combat face au Covid-19, le plasma sanguin, la composante liquide du sang, a développé des anticorps en quantité. D’où l’idée de transfuser ce liquide jaune à des malades pour renforcer leur défense immunitaire face aux agents pathogènes.

C’est le traitement auquel ont déjà droit cinq malades depuis le 31 mars à l’Hôpital universitaire de Bâle (USB), pionnier du genre en Suisse. «Nous observons attentivement ces patients et surveillons de très près la réaction possible», assure Andreas Buser, médec

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11