La Liberté

Encore une cyberattaque à Neuchâtel

Publié le 02.04.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Alerte de sécurité » Le Réseau pédagogique neuchâtelois a été touché après l’université et des cabinets médicaux.

Les victimes des cyberattaques se multiplient dans le canton de Neuchâtel. Après l’université et des cabinets médicaux, c’est le Réseau pédagogique neuchâtelois (RPN) qui a été touché. Il a connu une alerte de sécurité critique mercredi et a été débranché. «L’accès à distance au RPN a été coupé pour une durée probable d’une semaine. Le temps pour le Service informatique de l’entité neuchâteloise (SIEN) d’analyser la situation et de mettre en place les contre-mesures nécessaires», a déclaré hier Jérôme Amez-Droz, secrétaire général du Département de la formation, de la digitalisation et des sports (DFDS), confirmant une information d’Arcinfo. Il n’y aurait pas eu de vol de données car aucune augmentation du volume de données sorties n’a été constatée.

«Dès que possible, l’accès à distance sera réactivé. Toutefois, une modification importante sera introduite durablement, avec une authentification par double facteur», a ajouté Jérôme Amez-Droz. Les utilisateurs introduiront premièrement leur login puis confirmeront leur accès sur leur smartphone. Par conséquent, l’utilisation du smartphone deviendra indispensable pour travailler depuis son domicile. «La sécurité sera ainsi encore renforcée», a ajouté le secrétaire général du DFDS. Interpellée au Grand Conseil au sujet de la cyberattaque à l’université le 18 février, la cheffe du DFDS Crystel Graf avait déclaré mercredi que le canton de Neuchâtel avait prévu d’introduire de nouvelles mesures de sécurité. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Faute grave avec Mussolini

    Université de Lausanne » Le retrait du doctorat honorifique remis au dictateur en 1937 n’est pas recommandé par le rapport d’un groupe de travail.«Le groupe...
  • Moins d’argent pour les remplacer

    Chauffages » Le programme d’aide pour le remplacement de chauffages polluants, prévu dans le contre-projet indirect à l’initiative pour les glaciers, divise...
  • Le Credit Suisse soulagé

    Affaire Greensill » Le groupe bancaire Credit Suisse a annoncé hier la conclusion d’un accord avec la société minière canadienne Bluestone Resources. Ce...
  • Les loups doivent pouvoir être tirés préventivement

    Conseil des Etats » La régulation des loups revient sur le tapis. Un peu plus d’un an après le rejet de la loi sur la chasse, la commission de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00