La Liberté

Facebook veut sa monnaie privée

Au vu de sa taille, Facebook a les moyens de lancer sa propre monnaie - tout comme le pourraient d'autres géants d'internet comme Apple, Amazon, Google, ou Microsoft. © KEYSTONE
Au vu de sa taille, Facebook a les moyens de lancer sa propre monnaie - tout comme le pourraient d'autres géants d'internet comme Apple, Amazon, Google, ou Microsoft. © KEYSTONE
11.06.2019

En toute discrétion, dans un bureau du centre de Genève, le géant des réseaux sociaux prépare une cryptomonnaie destinée à court-circuiter tous les moyens de paiement actuels. Présentation

Yves Genier

Echanges » C’est une ancienne banque privée genevoise à la façade haussmannienne, qui abrite aujourd’hui les bureaux à louer à la journée de Regus. Au rez, un espace de cotravail, dont les larges fenêtres donnent sur l’arrêt des trams de Bel-Air. Nous sommes au cœur de Genève. Et l’immeuble en question, Quai-de-l’Ile 13, abrite l’un des projets probablement les plus perturbateurs, dérangeants, disons clairement disruptifs, de ce début de millénaire: la préparation d’une monnaie entièrement privée basée sur la blockchain.

C’est à cette adresse que Facebook a enregistré le 2 mai dernier Libra Networks, une société à responsabilité limitée (Sàrl) détenue entièrement par la filiale irlandaise du géant américain. Sa raison

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00