La Liberté

Fribourg demande de l’aide

Partager cet article sur:
29.10.2020

Hôpitaux » L’armée a reçu «une demande de soutien d’un, voire de deux cantons» dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus, a indiqué hier Daniel Reist, son porte-parole, confirmant une information du Tages-Anzeiger. Fribourg a confirmé avoir déposé une telle requête.

Le Conseil d’Etat du canton de Fribourg a adressé mardi au Département fédéral de la défense (DDPS) une demande d’engagement de l’armée en appui à l’Hôpital fribourgeois (HFR), a indiqué Didier Page, secrétaire général adjoint de la sécurité et de la justice, à l’agence Keystone-ATS.

«Les besoins exposés, pour un engagement 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, sont d’une trentaine de personnes, essentiellement dans le domaine de l’aide aux soins directs aux patients, mais aussi dans ceux de la logistique (travaux de désinfection) et des transports de patients», précise M. Page dans un courriel. Selon le journal alémanique, le second canton concerné serait Genève.

Le Conseil fédéral en a discuté à sa séance, mais aucune décision n’a été prise. Pour sa part, l’armée a annoncé suspendre tous ses cours de répétition jusqu’à la fin de l’année. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00