La Liberté

Il empochait les commissions

Publié le 29.06.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Escroquerie à Neuchâtel » L’ancien collaborateur de la Banque cantonale de Neuchâtel (BCN), accusé d’escroquerie par l’établissement, touchait des commissions qui devaient revenir à la banque, selon son avocat. Le montant atteindrait un million de francs.

«Ce n’est pas un salaud qui a volé 10 millions et les a cachés dans son jardin», a déclaré dans un entretien diffusé hier par ArcInfo l’avocat Laurent Moreillon. Selon lui, le prévenu investissait sur le marché des devises pour une dizaine de clients, tous issus «d’un cercle d’amis et des connaissances». Le trésorier percevait ensuite une partie des gains réalisés par ses clients à l’insu de la banque, a ajouté l’avocat. Mais aucun client n’a été lésé, poursuit l’avocat. Une dizaine de clients privés ont profité d’effet de levier pour multiplier leur mise et leurs gains potentiels. Ils sont aussi prévenus dans cette enquête. Son client, qui collabore à l’enquête, s’est engagé à rembourser «les montants qui seront définis», a-t-il poursuivi.

Outre l’escroquerie, le prévenu est accusé d’abus de confiance, de gestion déloyale, de corruption passive et de blanchiment d’argent. L’enquête devra déterminer s’il y a eu négligence de la part de la banque. La BCN a déposé le 8 mars une plainte pénale contre son ancien collaborateur, dont elle s’était séparée l’an passé.

Les agissements irréguliers s’étalant de 2013 à 2021 ont été découverts lors d’un audit interne. L’établissement avait précisé que «quel que soit le préjudice, il a d’ores et déjà été intégré dans les résultats passés, et aucun impact n’est attendu sur les résultats 2022».

ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • L'UDC «pur sucre» Ueli Maurer tire sa révérence

    Après avoir assuré qu'il resterait jusqu'en 2023, Ueli Maurer tire sa révérence au milieu de son quatrième mandat. Le Zurichois de 71 ans aura passé 14...
  • Ueli Maurer annonce son départ

    Doyen du Conseil fédéral, Ueli Maurer a annoncé ce midi son départ lors d’une conférence de presse à Berne. Né en 1950, le chef du Département fédéral des...
  • Feu vert pour des sanctions autonomes

    Parlement » La Suisse pourra avoir ses propres embargos, par exemple contre la Russie.La Suisse pourra prendre ou prolonger des sanctions internationales de...
  • Un lapin trop ressemblant

    Confiserie » Le lapin en chocolat de Lindt enveloppé d’une feuille d’aluminium bénéfice de la protection des marques face à celui de Lidl. Vu le risque de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11