La Liberté

«Je leur tire mon chapeau»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
«Je leur tire mon chapeau» © Alain Wicht
«Je leur tire mon chapeau» © Alain Wicht
Partager cet article sur:
21.02.2020

Après une vingtaine d’années d’engagement à l’Union suisse des paysans (USP), dont dix-sept ans comme directeur, le conseiller national Jacques Bourgeois se retire. Interview

Philippe Castella

Agriculture » Officiellement, il est encore en fonction jusqu’à fin mars. Mais le directeur de l’Union suisse des paysans (USP) Jacques Bourgeois a déjà ramené ses cartons et ses classeurs à la maison, à Avry-sur-Matran. Entre les sollicitations et la session parlementaire de mars à venir, la retraite, il n’en voit pas encore la couleur. Interview d’un homme qui croit en l’avenir d’une agriculture productrice.

Vingt-deux ans à l’Union suisse des paysans dont dix-sept comme directeur, cela doit en faire des souvenirs?

Jacques Bourgeois: Oui, cela fait beaucoup de souvenirs, de cartons et de classeurs. J’ai accompagné quatre réformes de la politique agricole et je tire un grand coup de chapeau aux familles paysannes qui ont su se remettre en question et changer leur mode de production pour continuer à toucher

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00