La Liberté

L’affaire qui embarrasse l’évêque de Bâle

18.01.2019

Attouchements » Condamné en 2012 pour des actes sexuels sur mineur, un prêtre a renoncé au poste de curé qu’il briguait à Riehen (BS). Felix Gmür, président de la Conférence des évêques suisses, le savait.

A Riehen (BS), les paroissiens savaient que le prêtre qui briguait le poste de curé avait été condamné en 2012 en Thurgovie pour avoir massé les pieds d’un jeune homme de 16 ans. Incarcéré pendant un mois, notamment parce que, selon la Neue Zürcher Zeitung d’hier, plusieurs garçons de la commune où il officiait étaient concernés par ces actes, il avait finalement écopé d’une amende avec sursis de 4000 francs. Le prêtre n’avait pas fait recours afin d’éviter la publicité que lui aurait conférée un combat juridique.

Mais il a fallu attendre ce mardi pour connaître les détails de l’ordonnance pénale, publiés par la Basellandschaftliche Zeitung (bz). Le prêtre n’aurait pas seulement massé les pieds, mais aussi caressé le jeune homme sous son tee-shirt. Il lui aurait auss

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00