La Liberté

L’agence de presse a besoin d’aide

Les économies réalisées par les dirigeants de l’ATS ne vont certainement pas suffire. © Keystone-archives
Les économies réalisées par les dirigeants de l’ATS ne vont certainement pas suffire. © Keystone-archives
14.02.2020

Le conseil d’administration de Keystone-ATS songe à solliciter davantage de subventions

Philippe Boeglin

Médias » Les nombreuses suppressions d’emplois n’y ont rien fait. L’agence de presse Keystone-ATS rame toujours financièrement, engoncée dans le marasme du secteur des médias. Son conseil d’administration doit se résoudre à de nouvelles solutions. Il envisage à présent d’adapter la structure, ce qui lui permettrait de solliciter davantage d’argent public.

Selon nos informations, une scission de l’entreprise est en discussion. Une entité poursuivrait ses activités commerciales en faveur d’entreprises et d’organisations. Et une autre entité se consacrerait exclusivement au service public, c’est-à-dire à la livraison de milliers de textes, vidéos et photos aux médias suisses. Elle réunirait ainsi les conditions pour être subventionnée. Dans quelle ampleur? La question reste ouverte. Le chiffre de 5 millions de francs par année circule cependant au sein de l’administration fédérale.

Baisses de revenus

Les subventions directes, Keystone-ATS connaît déjà un peu. Depuis 2019,

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00