La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’armée morcèle la gauche

Le PS Pierre-Alain Fridez tient aux militaires et aux policiers. Rupture à l’interne et avec les Verts

Philippe Boeglin

Publié le 04.08.2017

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Sécuri »   Obligation de servir, Gripen ou encore loi sur le renseignement: les dernières votations populaires touchant à l’armée et à la sécurité présentaient une gauche unie contre la majorité bourgeoise. Mais cette belle harmonie serait-elle sur le point de trépasser?

En tout cas, un pavé dans la mare vient de surgir des rangs socialistes. Long de 43 pages, il se nomme «Politique de défense de la Suisse: pour un concept progressiste et pragmatique». Son auteur, le conseiller national Pierre-Alain Fridez (JU), n’hésite pas à remettre en question la doctrine officielle. Et ses réflexions cristallisent certains désaccords fondamentaux au sein du camp rose-vert.

Le Jurassien joue cartes sur table. Il réclame 3000 policiers de plus, davantage de gardes-frontière et un budget militaire maintenu &ag

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • L'UDC «pur sucre» Ueli Maurer tire sa révérence

    Après avoir assuré qu'il resterait jusqu'en 2023, Ueli Maurer tire sa révérence au milieu de son quatrième mandat. Le Zurichois de 71 ans aura passé 14...
  • Ueli Maurer annonce son départ

    Doyen du Conseil fédéral, Ueli Maurer a annoncé ce midi son départ lors d’une conférence de presse à Berne. Né en 1950, le chef du Département fédéral des...
  • Feu vert pour des sanctions autonomes

    Parlement » La Suisse pourra avoir ses propres embargos, par exemple contre la Russie.La Suisse pourra prendre ou prolonger des sanctions internationales de...
  • Un lapin trop ressemblant

    Confiserie » Le lapin en chocolat de Lindt enveloppé d’une feuille d’aluminium bénéfice de la protection des marques face à celui de Lidl. Vu le risque de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11